28/02/2008

Imperia Green Propulsion

VOID

Le projet d' Imperia Automobiles est clairement ambitieux. Il s'agit ni plus ni moins de créer un nouveau concept d'automobile mettant en œuvre des technologies inédites, en même temps que d'induire une nouvelle approche de la conduite et du plaisir qu'elle procure.

Ambitieux aussi parce que ce véhicule entend prendre place dans un segment résolument exclusif où les standards de qualité sont placés très haut. Ambitieux enfin, car Imperia Automobiles propose une 1ère mondiale dans le secteur, autant une petite révolution qu'une incroyable évolution.

La conception de ce véhicule s'est articulée autour de 3 exigences remarquables:
  • une préoccupation écologique, au travers d'une motorisation basée sur la technologie du moteur hybride et complétée par une autonomie inédite en mode électrique
  • le plaisir de la conduite sportive, procuré par des performances de haut niveau
  • un souci du design, qui se traduit par une ligne néo-rétro propre à séduire l'amateur le plus exigeant.

Produite au rythme de 50 véhicules par an, l' Imperia GP coûtera environ 85.000€ ...


(Cliquer sur l'image, puis faire glisser le curseur, bouton gauche enfoncé)

Entre 1900 et 1950, Imperia écrivit une des plus belles pages de l’histoire de l’automobile belge, et liégeoise en particulier. La marque connaissait à la fois un succès commercial et sportif. Ses ventes flatteuses étaient en effet accompagnées de succès probants dans différentes épreuves internationales sur route ou sur circuit. Son rapprochement avec Minerva, une autre marque belge, lui permit également d’occuper le créneau des voitures de prestige avec des modèles qui faisaient référence en matière d’élégance et de distinction.

Disposant de son propre circuit autour de son usine de Nessonvaux, près de Liège, Imperia 1ère manière a su faire preuve d’audace et d'innovation pendant les 50 années qu’aura duré son épopée. Ses succès sportifs n’ont pas fait oublier qu’avec l’Auto-Mixte, dès 1905, Imperia créait le 1er moteur hybride, aussi appelé à l’époque moteur « pétroléo-électrique ».

Pour les fans !

Owen |     |   |   Qué novèles ? (2)

Commentaires

Minerva ... Comme mon vélo ! Vivement les beaux jours retrouvés et leurs balades ici et ailleurs...

Publié par Hollynx le jeudi 28 février 2008 à 9h29

Répondre à ce commentaire

Imperia ... Ben, pour me balader, je ne dirais pas non en Imperia GP ... ;~)

Publié par Owen le jeudi 28 février 2008 à 10h18

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.