21/09/2008

Une lettre de Bonaparte pour 5.200 €

Ce samedi 20, une vente publique était organisée à la librairie Lhomme, rue des Carmes à Liège.

Parmi les 477 pièces, un lavis de Paul Delvaux, une illustration de René Magritte, deux lithographies signées Dali, l’édition originale de La Peste d’Albert Camus… et une lettre de Napoléon Bonaparte sans doute écrite à Liège lors d’un court séjour à l’hôtel Hayne de Bomal, devenu le Musée d’Armes.

Daté du 14 thermidor de l’an 11 (2 août 1803), le manuscrit est adressé au landgrave Louis de Hesse-Darmstadt.


La lettre de Bonaparte constitue le 16e lot et la vente démarre à 2.500 €.

Une dame et un monsieur se montrent intéressés et font monter le prix.

La dame, responsable des fonds patrimoniaux de la salle Ulysse Capitaine de la bibliothèque des Chiroux, tente d’acquérir le document historique pour la ville de Liège. Elle a le feu vert de l’échevin de la Culture pour acheter cette seule lettre écrite à Liège par Bonaparte, alors Premier Consul, mais doit respecter un certain budget.

Le monsieur (qui gardera l’anonymat) est un passionné d’Histoire: c’est lui qui emporte finalement le précieux document pour 5.200 € !

Owen |     |   |   Qué novèles ? (0)

Les commentaires sont fermés.