16/10/2008

Emplacements “Riverains”

Habitant quai Churchill, face à ce qu'on pourrait appeler un des derniers parkings gratuits proches du centre-ville, sans limitation de temps, je suis confronté quotidiennement au stationnement de mon véhicule, malgré ma carte de riverain : les emplacements qui me sont théoriquement réservés sont squattés sans scrupule par des véhicules qui ne respectent pas la réglementation.

Enfin, les autorités prennent des dispositions et les amendes de 25 euros pleuvent sur les contrevenants. C’est malheureusement la seule façon de faire comprendre à certains que la vie en communauté impose un minimum de règles de courtoisie…

© belga 2008

Owen |     |   |   Qué novèles ? (2)

Commentaires

Je ne peux que te donner raison (bien que n'habitant plus dans un quartier à emplacements réservés). On ne peut pas tout avoir, et une maison à la campagne et une place gratuite à deux pas de son boulot. Pour favoriser le retour en ville, il n'y a pas 36 solutions. Dommage pourtant que les autorités restent si souvent laxistes. Je crains que ce ne soit qu'un contrôle de 15 jours suivi d'une période sans surveillance de plusieurs mois, voire années... Il suffit de voir les voitures mal garées en plein centre pour comprendre qu'il y ait impunité...

Publié par laurent le mardi 21 octobre 2008 à 10h21

Répondre à ce commentaire

Riverains Voir : 3° d) ..

Publié par Owen le mardi 21 octobre 2008 à 14h25

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.