08/12/2008

Qué n'afêre a Lîdje !

Florilège de faits divers liégeois ...


Elle cache le cadavre de sa mère pour toucher sa pension


Une habitante de Oupeye âgée de 49 ans, Claire P., doit répondre devant la 12e chambre du tribunal correctionnel de Liège d'escroquerie à une caisse de pension et de non déclaration de décès à une autorité administrative.

En décembre 2007, Claire P. était interpellée à son domicile après que la police eut découvert, dans un réduit, sous l'escalier menant à la cave, le corps sans vie de sa mère enfermé dans un sac poubelle, et caché dans une housse.

C'est le médecin de la vieille dame qui, s'étonnant de ne plus voir sa patiente aux dialyses, avait faire part de ses inquiétudes aux forces de l'ordre. En réalité, la maman était décédée depuis six semaines de mort naturelle : l'autopsie révélera que l'octogénaire avait succombé à une grave maladie rénale.

Sa fille, ayant constaté le décès, ne l'avait toutefois pas déclaré à la commune ni organisé les funérailles. Un “acte manqué” destiné à continuer de percevoir les montants de la pension de sa mère, soit 1.212,13 euros, étant donné, expliquera-t-elle, qu'elle était en médiations de dettes et qu'elle vivait avec ses quatre enfants.

Claire P. est en aveux, mais son culot et son manque de remords ont heurté les personnes présentes dans la salle d'audience, en ce compris la présidente Isabelle Cabus.
À la question de savoir si elle trouvait ça normal de mettre sa mère dans un sac poubelle, la prévenue a répondu : Mais après, je l'ai glissée dans une très belle housse que je lui avais offerte pour la Fête des Mères.

Jugement le 18 décembre : Claire P. risque une peine de 18 mois de prison … histoire peut-être de méditer sur la signification de la “Fête des Mères” !


Edit : vendredi 19 décembre 2008

    Claire condamnée à un an de prison ferme (voir l'article de lameuse.be).

Owen |     |   |   Qué novèles ? (0)

Les commentaires sont fermés.