09/02/2009

Qué n'afêre a Lîdje !

Florilège de faits divers liégeois ...


Tu me prends toujours pour un pédé ?


Jeudi dernier, Roger (46 ans) a fait irruption dans le magasin de matelas “Demousse” situé sur le quai de la Dérivation à Liège. Un commerce où Roger avait l’habitude de se rendre pour chanter une chanson ou insulter la vendeuse.

Après deux visites pas trop “méchantes”, Roger est donc revenu, vers 15h20, une troisième fois dans le magasin.

Là, il a exhibé une arme à feu et a menacé la vendeuse. À la vue de l’arme, cette dernière s’est effondrée. Roger s’est alors approché de la pauvre fille. Il lui a placé le canon de son arme sur la tempe et lui a demandé: “Tu me prends toujours pour un pédé?”.

Comme un boxeur sauvé par le gong, le GSM de la vendeuse a sonné. Apeuré, Roger a pris la fuite.

La police de Liège est intervenue en force. Le quai a été fermé entre le pont de Bressoux et celui des Arches. C’est à ce moment que les spécialistes du PAB (peloton antibanditisme) se sont introduits par les toits chez Roger pour l’arrêter à son domicile liégeois : le quidam était attablé dans son appartement. Là, ils ont retrouvé l’arme, un pistolet d’alarme de calibre 8 mm.

Il semblerait que Roger ne dispose pas de toutes ses facultés mentales.
Vendredi matin, il a été déféré au parquet de Liège.

D’après La Meuse, 7/2/2009

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

Les commentaires sont fermés.