17/01/2010

Faire ses emplettes le dimanche ?

Liège va bientôt faire la demande officielle pour être reconnue comme ville touristique.

Dans ce cas, divers avantages comme l'ouverture des magasins le dimanche, d’avril à septembre, en plus des dimanches déjà accordés et ce, pour le centre ville, des Guillemins à l’entrée de Saint-Léonard, en passant bien évidemment par le Longdoz.

Ce qu'en dit Michel Firket (échevin liégeois du Tourisme) :

Nous sommes en train de terminer le dossier de candidature. Pour que Liège soit reconnue comme centre touristique, nous devons répondre à une série de critères. Parmi eux, il faut disposer d’un office du tourisme, il faut aussi disposer d’attractions touristiques, et Liège n’en manque pas. Et il faut aussi fournir des chiffres de fréquentation touristique. Pour Liège, ils sont éloquents : près de 400.000 nuitées en hôtel, et quelque 5 millions de touristes par an dans la Cité ardente.

Ce qu'en pense monsieur le curé :

Missing image

Et vous, qu'en pensez-vous ?

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (5)

Commentaires

Le chiffre de 5 millions de touristes par an me paraît quelque peu farfelu quand on sait que Paris (ville mondialement connue) en revendique 27 millions soit à peine 5 fois plus

Publié par John Renard le dimanche 17 janvier 2010 à 10h16

Répondre à ce commentaire

Pourquoi pas C' est vrais que ca peu etre un plus l' ouverture de magasins le dimanche , je suis a cote d' une ville en Flandre qui pratique cette chose je peu vous dire que ça fait marcher le commerce , mais biensur tout ça dans le respect du personnel

Publié par Christophe le lundi 18 janvier 2010 à 19h20

Répondre à ce commentaire

Effectivement, le chiffre de 5 millions paraît farfelu quand on sait que Bruges a attiré 2 millions de touristes l'année où elle était capitale européenne de la culture.

Publié par JM le lundi 18 janvier 2010 à 21h28

Répondre à ce commentaire

Tout à fait favorable à l'ouverture le dimanche, mais dans le périmètre très restreint du Centre-Ville (Feronstree, Hors Chateau, Saint-Lambert et Saint-Etienne, Saint-Michel, Pont d'Ile Vinave D'Ile et Carré, Cathédrale, Saint Paul et jusqu'au bvd Piercot, éventuellement Outremeuse et Saint-Gilles).
Si les commerces ouverts le dimanche doivent servir à quelque chose, c'est à favoriser le centre par rapport aux commerces de masse de la périphérie, en jouant aussi sur l'attirance de la Batte. Inclure la Médiacité est une erreur colossale!
Il faudrait aussi prévoir un système de fiscalité avantageuse pour les petits commerces au centre, améliorer les transports, taxer les parkings gratuits des centres commerciaux en périphérie (hors parkings relais), etc.

Publié par Kemp le mardi 19 janvier 2010 à 9h54

Répondre à ce commentaire

Peut-être que ce chiffre est obtenu en additionnant les chiffres de fréquentation du Village de Noël (1Mo), de la foire 1-2Mos) et d'autres manifestations, soit plutôt des visiteurs (dont Liégeois) que de véritables touristes? Quoi qu'il en soit, il semble que Liège représente 400.000 nuitées, contre environ 6.000.000 à Paris intra-muros: ce n'est pas si mal...

Pour en venir au sujet, je suis perplexe. Autant je trouve ça bien pour les commerces spécifiques (souvenirs, art, produits de bouche) autant ça me semble peu pertinent pour la masse des magasins de vêtements. Quel sera également l'avenir du petit commerce, peut-être moins apte à ouvrir 7/7 face aux grandes chaînes? S'il y a ouverture le dimanche, cela est-il compensé par une obligation de fermeture sur une période de 24h, un jour au choix (comme les supermarchés qui ouvrent le dimanche matin)?

Publié par laurent le jeudi 21 janvier 2010 à 10h59

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.