05/06/2011

Liège au temps des expos prestigieuses

On ne parle plus que de l'Exposition internationale de 2017 qui, si tout se passe bien, aura lieu à Liège. Dans l'attente de celle-ci, revivons les précédentes !



(Le MAMAC, le Pont de Fragnée, Coronmeuse, autant de témoins des grandes expos liégeoises)


En effet, dès le 9 juin et jusqu'au 18 septembre, le MAMAC (Musée d’Art Moderne et d’Art Contemporain) vous propose de replonger dans l’ambiance de l'Expo universelle de 1905, de l'Expo internationale en 1930 et de la grande Exposition de l’eau en 1939, comme si vous y étiez.

Que pourra-t-on voir au MAMAC ?

Tout d'abord, l'histoire des expositions universelles depuis leur naissance à Londres en 1851 à nos jours mais surtout l'occasion de découvrir les plus marquantes d'entres elles : 1905, 1930 et 1939. Ensuite, place à l'avenir avec la maquette du site de Coronmeuse en 2017 et une vidéo en 3D d’une journée à l’Expo.

Bref, une exposition en 3 parties dont voici déjà un aperçu :

La première partie, dénommée Espaces de rencontres pour l’humanité, présente une série d’images et de textes expliquant à la fois la raison d’être et l’évolution conceptuelle des Expos, leur rôle propulseur et leur impact sur la société qui les accueille. Témoins de leur temps, se concentre ensuite sur le rapport indissociable entre les Expos et l’histoire politique et sociale de leur temps. Les visiteurs pourront ainsi entrer dans des modules semblables à des machines à voyager dans le temps et se laisser transporter dans un ensemble d’images.

La deuxième partie sera consacrée à Liège et à son expertise en matière d’expositions internationales. En 1905, Liège a ainsi accueilli une exposition universelle pour célébrer les 75 ans de la Belgique. À l’époque, cette expo avait accueilli sept millions de visiteurs! Des témoins de celle-ci existent encore, comme le pont de Fragnée ou le MAMAC, justement. En 1930, pour le centenaire de l’indépendance belge, Liège et Anvers avaient monté des expositions internationales jumelles. Anvers y présentait les atouts de son port, à savoir les matières maritimes et coloniales, tandis que Liège illustrait ses spécificités en matière d’industrie et de sciences. Dans le cadre de cette organisation symétrique, les arts anciens flamand et wallon étaient aussi mis en évidence. Cinq ans plus tard, malgré les difficultés d’une situation internationale de plus en plus tendue, les forces vives liégeoises se mobilisent à nouveau pour porter un ambitieux projet. L’association Le Grand Liège, créée à cet effet et présidée par Georges Truffaut, échevin des Travaux de Liège, veut en effet fêter dignement l’achèvement du canal Albert. Enregistrée en octobre 1937 par le Bureau international des Expositions (BIE), l’ Exposition internationale de la Technique de l’Eau - Liège 1939 a connu un succès retentissant dès son ouverture le 20 mai mais a dû prématurément fermer ses portes au début septembre suite à la déclaration de guerre, après avoir accueilli 5 millions de visiteurs.

La troisième partie : LIÈGE 2017 présente enfin la candidature de Liège pour l’Expo 2017 et vous offre aussi la possibilité de signer votre soutien à ce grand projet, pour lequel la décision du BIE tombera fin 2012.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

Les commentaires sont fermés.