31/07/2011

Vivre pieds nus à Liège, pourquoi pas ?

Peut-être l'avez-vous déjà rencontré. Pour ma part, non.

Je vous présente Patrick (55 ans) le marcheur aux pieds nus, par tous les temps et tous les terrains.



Depuis 38 ans, Patrick marche pieds nus, chez lui, dans la rue ou encore dans les parcs. Pour lui, cette façon de vivre est devenue sa liberté mais en plus des dangers de blessures par rencontre avec des objets coupants, il parait que cela n'est pas très bon, d'après les orthopédistes :

d'un point de vue orthopédique pur, ce n'est pas bon. Les chaussures assurent le soutien de la voûte plantaire. Sans compter que nous marchons souvent sur des surfaces dures et que le risque de blessure est loin d'être nul. On ne met pas les pieds là où l'on met les mains! À pieds nus, on ne sait pas toujours sur quoi on marche. On peut facilement se faire piquer par un insecte ou se blesser. Le risque d'infection est bien présent. (Réf. La Meuse-Liège)

Alors, farfelu, provocateur ou libre comme l'air ce Liégeois ?

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (2)

29/07/2011

Police de Liège, nouveau site



www.policeliege.be est le nouvel outil-Internet acquis par la Ville de Liège et d'après les critiques, ce n'est pas là l'outil le meilleur qui soit. En effet, selon les zones, les renseignements sont plus ou moins bien mis à jour mais en ce qui nous concerne, Liège-centre semble être bien tenu au contraire d'autres zones comme Beyne-Heuzay, Herstal... Personnellement, je n'ai pas encore testé ce lien et je compte un peu sur vous pour m'en dire des nouvelles.

Ce nouveau site se veut pratique, complet, fournissant toutes les informations utiles : si vous voulez savoir qui est votre agent de quartier, vous cliquez sur votre quartier sur une carte. Vous voilà aussitôt emmené - virtuellement - au commissariat où vous découvrez la tête de votre commissaire et, rue par rue, le nom des agents de quartier. Difficile de faire mieux... À la rubrique Infos/conseils, vous apprenez tout sur les chantiers en cours en ville, ainsi que l’emplacement des radars du jour. À la rubrique Documents, vous découvrez les statistiques de criminalité à Liège pour l’année 2010. Et vous pouvez même remplir en ligne une fiche de constat à expédier à la police. Par exemple, si vous voulez signaler un feu en panne, un véhicule abandonné, l’absence d’éclairage dans une rue, ça vous prendra quelques secondes... (Réf. La Meuse)

Autre nouveauté, la galerie-photos des policiers liégeois ! Y figure désormais un millier de policiers, non pas en tenue coquine ni en portrait artistique mais photographiés dans le cadre de leur fonction : caméras de surveillance, brigade canine, motards, équipes d’intervention... C'est déjà pas mal !

Bref, une adresse de plus à mettre dans nos "favoris" de Liège.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

27/07/2011

Le Liège de Georges Simenon

S'il est un livre qu'il faut absolument acheter cet été, c'est bien celui-ci : un livre 100% liégeois, écrit par un Liégeois pure souche sur un Liégeois et son parcours dans notre Cité ardente.



L'auteur, Jean-Denys Boussart (mayeur de la Commune Libre de Saint-Pholien des Prés) nous emmène à travers 168 pages comme dans un album-souvenirs de tout ce qui émut le petit Georges Simenon et en fit le Georges Simenon, père de Maigret mais aussi de tant de livres aux racines bien de chez nous.

Cet ouvrage est plus un livre sur le Liège de Simenon qu'un livre sur l'homme qu'était l'écrivain. On y découvre sa ville, durant ses 20 premières années mais aussi le circuit Simenon et enfin, un parcours dans les cimetières à la découverte des sépultures de sa famille. Une véritable découverte et des photos inédites !

Ce livre et disponible aux Editions Noir Dessin, au prix habituel de 19€.

En tout cas moi, je me l'offre, histoire d'oublier ce fichu été 2011 !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

26/07/2011

La nature à l'intérieur

Tous les Liégeois (ou presque) ont ce réflexe : il fait moche, on va visiter l'aquarium avec les enfants.

Le musée de l'aquarium vaut également le détour avec ses squelettes impressionnants ou encore ses nombreux animaux empaillés, une belle façon d'apprendre aux petits l'évolution des espèces.



Pour l'instant, au cœur des vitrines à l'étage du musée, se trouve une exposition dont on parle peu. Elle est modeste mais j'avais envie d'en parler car les artistes exposant ont un regard plus que naturel sur les animaux qu'ils ont représentés.

A voir jusqu'à la fin des vacances, ouvert tous les jours, sans supplément au tarif de la visite traditionnelle.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

25/07/2011

Après le chocolat, le vin Galler



Quand le chocolatier devient vigneron, c'est le second épisode de l'aventure de la famille Galler dont la réputation n'est plus à faire : entreprise familiale, fondée en 1976 par Jean Galler, artisan chocolatier, elle devient fournisseur breveté de la cour de Belgique en 1995.

De la passion du chocolat, la famille passe désormais à celle du vin et se lance dans la production viticole, un projet qui vit le jour il y a deux ans, lorsqu'épaulé par sa fille Justine, Jean Galler plante son premier pied de vigne sur un terrain de 2.500 m² à Vaux-sous-Chèvremont. Après avoir suivi des cours d’œnologie, Jean Galler pensa d'abord partir en France mais ayant ses racines en Belgique et après analyse du terrain de Vaux-sous-Chèvremont qui s'avéra être proche de celui du Priorat, région viticole située au sud de Barcelone, il décida de rester en Belgique car il possédait là un terrain idéal.

Les premières vendanges seront réalisées au mois de septembre et les bouteilles seront commercialisées en 2012. Toute la famille participe au projet puisque Justine gère la récolte des grappes et la partie administrative tandis que sa maman a choisi les bouteilles et dessiné les étiquettes.

Cinq cépages seront produits pour donner trois cuvées nommées Septem Triones :

  • Un vin blanc, résultat d’un mélange de Chardonnay et de Pinot blanc
  • un Gamay, vin rouge doux
  • un mélange de Pinot noir et de Cabernet franc


Personnellement, je me réjouis de découvrir ces cuvées car j'adore déguster un morceau de chocolat en l'accompagnant d'un verre de vin...

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

24/07/2011

Leçon d'accent liégeois

Un bon accent liégeois ça se mérite... et ça se travaille. Petit cours avec Francis Joskin, des Gauff'...

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

Allez, Guignol !

Comme chaque année, Guignol est de retour à Liége avec un nouveau Spectacle : Guignol Au Cirque.



Vous connaissez Guignol ?

Guignol est la plus connue et la plus ancienne des marionnettes françaises, un petit personnage de chiffon et de bois sculpté qui émerveille et surprend petits et grands depuis des lustres, grâce à son spectacle interactif ou se mêlent gags, rires, espièglerie et coups de bâtons.

Quelle histoire, cette année ?

L'histoire commence quand le Bourgmestre demande à Guignol d’accueillir le grand cirque Zebulon, mais hélas le spectacle ne peut avoir lieu car le clown Patate est parti en emmenant la petite grenouille du magicien. Désespéré, Mr Chocolat demande de l’aide à Guignol.

Cela se passe au Parc d'Avroy, tous les jours du lundi au samedi (à 11h et 15h) ainsi que tous les dimanches (à 11h, 15h et 17h) et ce, jusqu'au 21 août.

Avec l'été pourri que nous connaissons, voici une façon un peu originale de passer un bon moment.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (1)

22/07/2011

Il était une fois la Tour Cybernétique

Une étrange "machine", œuvre de Nicolas Schöffer, qui dévoile en un petit film de 1961 tous ses secrets et ce qu'elle aurait dû rester : un programme aléatoire et un spectacle luminodynamique d'exception

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (1)

21/07/2011

Tous au bal, ce soir !

Face à une météo déplorable et à un climat politique maussade, si nous allions chercher le soleil au bal des lampions, ce 21 juillet, au Parc d'Avroy ?



A l'initiative du MadCafé, pour la sixième année consécutive et à défaut du feu d'artifice (que la Ville réserve au 14 juillet...), Liège dansera ce soir aux sons des flonflons du bal.

Dès ce matin, des animations diverses et de la petite restauration sont également prévues afin d'oublier, l'espace d'une journée, la grisaille de cet été 2011.

Petit correctif, à la demande expresse de Tchantchès : IL Y A UN FEU D'ARTIFICE CE SOIR !

Je lui cède donc la parole :



.... valèt, tu verras que Liège, capitale du 14 juillet, fête aussi, désormais, le 21 juillet. Plutôt deux fois qu’une: ce jeudi à 23h30, mes camas liégeois d’Ambiance Fêtes vont tirer un grand feu d’artifice pour la fête nationale. Ça va se passer dans le cadre de “ Liège sur sable ”, qui a lieu en ce moment à Coronmeuse. Le feu d’artifice sera tiré du pied de la statue du Roi Albert, et mes camas artificiers me promettent qu’il sera vraiment super, avec un bouquet final détonant... (Réf. La Meuse-Liège)

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (1)

19/07/2011

Le Poiscaille



Le Poiscaille est donc un mensuel satirique indépendant créé à Liège en février 2010 (sous forme imprimée un peu plus tard : octobre 2010) par une équipe de rédacteurs liégeois qui souhaitaient un journal satirique, sans la moindre complaisance avec quelque forme d’autorité qui soit.

Dans le Poiscaille, l'actualité est présentée de façon décalée, ironique, voire caustique.

Contrairement à la France, la Belgique ne possédait pas encore ce genre de presse proposant sur la société actuelle un point de vue différent des autres : pas de morale dans ce mensuel mais un regard différent du consensualisme ambiant grâce à quelques journalistes et caricaturistes, soit une quinzaine de rédacteurs liégeois (la plupart sont étudiants ou diplômés en journalisme à l’Université de Liège) convaincus que la presse écrite n’est pas entièrement condamnée.

Le Poiscaille traque la futilité, l’abêtissement, la connerie, la pipeulisation et les effets de buzz qui envahissent le monde, de nos jours et est désormais disponible en plusieurs points de vente à Liège :

  • la brasserie Sauvenière (place Xavier Neujean - 4000 Liège)
  • le café Le Parc (30, rue P-J Carpay - 4020 Liège)
  • la librairie Entre-temps (15, rue Pierreuse - 4000 Liège)
  • la libraire Varia (8, rue des Mineurs - 4000 Liège)
  • La Zone (27, rue Méan - 4020 Liège)
  • la librairie créative La Carotte (73, boulevard de la Constitution - 4020 Liège)


Pour illustrer cette note, écoutons l'interview de Pierre-Yves Hurel, rédacteur en chef adjoint et Marie-France Bock, journaliste qui ont présenté le journal sur les ondes de 48FM, la radio des étudiants liégeois, le 31 mai 2011.

« Le Poiscaille » sur 48FM from Le Poiscaille on Vimeo.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (1)