17/08/2011

Perdus/trouvés aux fêtes du 15 août

Au lendemain des fêtes du 15 août, on nettoie, on range et on trouve... On trouve de tout !

Ce matin, j'ai relevé un article de presse qui traitait des objets trouvés sur le site des festivités d'Outremeuse : il y a des sacs, des portefeuilles, des parapluies, des GSM mais aussi d'autres objets beaucoup plus inattendus comme des poussettes, des pantalons, une paire de palmes ou encore une poupée gonflable.

Quel est donc le parcours de ces objets trouvés par des particuliers ou par les services de nettoyage de la ville ?

Olivier Spissen, responsable des opérations-nettoyage du week-end dernier, en Outremeuse, nous dit :

Cette année, on a trouvé énormément de choses mais souvent dans un état catastrophique. Par exemple, on a retrouvé une quantité incroyable de chaussures d’hommes et de femmes, impossibles à récupérer! ... On a aussi ramassé pas mal de pantalons et de chemises déchirés ... On est attentifs quand il s’agit de portefeuilles ou de sacs, parce qu’on y retrouve souvent des papiers d’identité. La consigne nous indique lors de les renvoyer au commissariat ... On commence à travailler à 5 heures du matin, quand les gens font encore la fête. Quelques-uns viennent alors nous trouver pour nous demander si on a mis la main sur leurs clés de voiture ou ce genre de choses ... Un monsieur s’est présenté à nous, dépité, nous expliquant qu’il avait perdu sa compagne et sa voiture. Quelques heures plus tard, nous l’avons croisé dans une boulangerie : il déjeunait avec sa compagne et il avait retrouvé son véhicule.

Ce lendemain de 15 août a battu les records d'originalité : l'objet trouvé n'était autre qu'une toilette mobile flottant sur la Meuse ! Dans ce cas, ce sont les pompiers qui se chargent de la récupération de l'objet.


D'autre part, au bureau des objets trouvés de la Ville, les quatre personnes qui s'y relayent ne chôment pas, les lendemains de fête comme le 15 août. Ainsi, rien que pour ce mardi, 20 appels ont été reçus dont les 3/4 concernaient les festivités du week-end, sans compter les 19 personnes venues directement au guichet.

Comme le précise un des responsables de ce service :

Les objets, eux, n’ont une chance d’arriver que bien plus tard au bureau situé sous l’Îlot Saint Michel. Comme on le répète à chacun, le délai pour retrouver un objet est en moyenne de 10 jours minimum à 6 semaines maximum. Si le bien n’a pas été récupéré par son propriétaire après 6 mois, on l’envoie au CPAS de Liège.

Le commissariat d’Outremeuse travaille également beaucoup, lors de ces 3 jours de fête. Ce week-end, une cinquantaine d’objets ont été ramenés alors qu’au cours d'un week-end normal, on n'en récolte que 4 ou 5. Il s'agit principalement de portefeuilles, de clés ou de sacs dont le contenu est étudié afin de retrouver les propriétaires des papiers d'identité et ainsi leur éviter l'opération des duplicata : ... on passe par les renseignements du 1307 pour contacter les gens et les prévenir que nous avons leurs papiers. C’est fastidieux mais ça leur permet d’économiser leur temps et leur argent mais après une semaine, on les envoie au bureau des objets trouvés, précise un policier.

Si par malheur, vous faites partie de ces victimes, vous voilà mis au courant du trajet de votre objet perdu. Vite, allez le récupérer : voir le site objets trouvés de la Ville de Liège !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

Les commentaires sont fermés.