31/01/2012

La journée de l'artisan

Missing image


La Journée de l’Artisan est un événement annuel qui, pour la 6ème fois consécutive, nous emmène au cœur des ateliers des artisans belges.

Qu'ils soient encadreurs, chocolatiers, ébénistes, luthiers, sculpteurs, stylistes, créateurs de bijoux et j'en oublie, ils vous ouviront leurs portes et partageront avec vous leur passion, ce dimanche 5 février.

Cette journée a pour but de promouvoir et de valoriser les métiers (trop souvent méconnus) de l’artisanat en proposant aux visiteurs un dimanche en famille composé d’ateliers créatifs, de démonstrations et de dégustations en tous genres.

Plus de 50 métiers vous seront proposés : qu’ils soient traditionnels, originaux, oubliés, gastronomiques, créatifs ou même insolites. Il y en a donc pour tous les goûts et afin de profiter un maximum de l'événement, deux possibilités s'offrent à vous pour préparer au mieux votre journée :

1.Préparez votre programme de visites sur mesure en parcourant la liste des artisans participants. Sélectionnez les artisans que vous souhaitez visiter en effectuant des recherches par thème, par mot-clé ou par situation géographique et concoctez-vous votre programme personnalisé.
2.Découvrez nos suggestions de découvertes au travers des chemins d’artisans qui relient plusieurs artisans autour d’activités complémentaires ou d’une région spécifique, solution idéale pour ceux qui préfèrent se laisser guider.


Afin de découvrir les possibilités de visites dans la région de Liège, cliquez sur l'image mais sachez déjà qu'ils sont une dizaine au centre ville auxquels s'ajoutent (entre autres) dans la périphérie : une modiste à Grivegnée, un atelier du cadre de Chênée, un chocolatier artisanal à Grivegnée, un atelier de restauration de meubles anciens à Sclessin, le travail de la terre à Saint-Laurent... Là aussi, vous obtiendrez toutes les adresses en cliquant sur l'image.

CONCOURS : si vous parrainez l’artisan de votre choix en cliquant J'aime sur sa fiche, vous augmentez ses chances de gagner une campagne de communication d’une valeur de 3000€ car l'artisan qui aura récolté le plus de clics sera le grand vainqueur de ce concours.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (1)

28/01/2012

Centre sportif de Haut niveau



On en parle beaucoup dans les médias : Liège pourrait accueillir un Centre Sportif de Haut niveau mais elle possède un concurrent de taille dans cette aventure à savoir Louvain-la-Neuve qui a présenté le projet le moins coûteux, ce qui n'est évidemment pas sans importance dans le contexte actuel.

Le ministre des Sports de la Région wallonne et de la Fédération Wallonie-Bruxelles, André Antoine, espère une décision vers la mi-février. On croise les doigts !

André Antoine insiste également sur le fait que les clubs et centres sportifs devraient tous acquérir des défibrillateurs : La santé doit primer. Je veux que nos sportifs soient en tous lieux secourus par cet appareil efficace et facile à utiliser en cas d'accident cardiaque pendant l'effort, raison pour laquelle cette infrastructure devrait s'installer au Sart-Tilman, poumon vert de la Cité ardente, proche d'un encadrement médico-sportif performant.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

26/01/2012

Petite devinette



Nous sommes 7 019 717 178 personnes sur terre dont 10 584 534 habitent la Belgique mais avez-vous une idée de combien d'entre eux résident à Liège ?

Essayez donc de faire une petite estimation avant de regarder le résultat...

Pour vous mettre sur la voie, sachez que la Cité ardente a gagné environ un millier d’habitants par an, depuis l’an 2000, après avoir touché le fond en 1999 avec 183.000 habitants. Herstal est la deuxième commune de la région liégeoise avec un total 22.313 et gagne cette année 447 habitants, tandis que Neupré est celle qui en perd le plus, à savoir 68.

Vous voilà bien avancés ! Alors, combien de personnes habitent Liège ?

Vous trouverez la réponse dans les commentaires.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (8)

23/01/2012

Halles des foires à Bressoux



Encore une institution liégeoise qui va disparaître...

Cette fois, c'est le site des halles des foires de Coronmeuse qui va disparaître :

L’actuel bâtiment n’est plus adapté et nécessite de grands frais. Nous n’avons pas de possibilité de nous agrandir sur le site même, d’autant que la Ville a décidé d’y construire un éco-quartier, que Liège organise l’Exposition internationale de 2017 ou non. Il est donc plus que probable que la Fil déménage à Bressoux en prévision de Liège expo 2017, précise Jean-Géry Godeaux (président du Fil : Foire internationale de Liège).

C'est donc sur le site de l’ancienne gare de Bressoux (environ 25.000 m²) que de nouvelles halles verront le jour dès 2017, ce même site qui devrait accueillir le futur dépôt du tram.

Il va s'en passer des choses à Liège dans les années à venir !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

21/01/2012

Livres d'occasion et Croix Rouge



Si comme moi, vous êtes à l'heure des rangements et que vous avez l'envie de joindre l'utile à l'agréable, rendez-vous jusqu'au 27 janvier 2012 (les mercredis et vendredis de 13h à 16h) à la Bouquinerie de la Croix Rouge (Rue Belvaux 192 à Grivegnée) pour vos dons de livres propres et en bon état.

Et tant qu'à faire, fouillez les bacs, vous ne repartirez pas les mains vides !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

20/01/2012

La Culture pour tous

Ce qui était un projet est devenu réalité !

Les Bons plans de la culture Le dialogue de l'objet culturel avec tous les publics. Voilà le principe qui soutient la mise en oeuvre de notre projet. Si l'ambition est louable les obstacles sont nombreux quand il s'agit de traduire cette disposition dans une réalité parfois rebelle. La question des publics induit celle de la médiation vers ceux-ci. La politique de cohésion sociale de la Ville s'appuie notamment sur une présence d'équipes d'animation socio-culturelle qui relèvent de dispositifs tels que le renouveau urbain ou le plan Fédéral des Grandes Villes. D'autres services communaux complètent le tableau des intervenants sur le territoire de Liège. Il est clair que la précarité socio-économique d'une partie de la population explique sa difficulté d'accès à la pratique artistique ou à la culture mais il ne faut pas négliger l'obstacle que représente le déficit d'information sur l'offre quand elle est effectivement accessible. C'est tout l'enjeu du travail mené avec mon ami Claude Emonts, Président du CPAS de Liège, pour aboutir à la création d'un agenda gratuit balisé d'une série de rendez-vous culturels dont chacun peut profiter, les Bons plans de la Culture. De la sorte, nous souhaitons joindre l'utile à l'agréable, le fonctionnel à la découverte de nouveaux horizons pour de nouveaux publics. Cette démarche proactive s'illustre concrètement à l'heure où l'ONEM envisage de restreindre l'accès au statut de l'artiste. Décidément, la bataille pour la reconnaissance de l'importance du travail de l'artiste, du partage de son oeuvre avec les publics ne connaîtra pas de répit. Dans ce contexte, je vous invite à découvrir le texte de la proposition de résolution relatif au statut social et au chômage des artistes déposé le 24 novembre dernier à la Chambre des représentants par Mme Özlem Özen, jeune Députée du Parti Socialiste. C'est un début de réponse. Le débat doit se poursuivre.

Jean Pierre Hupkens (Echevin de la Culture et des Relations interculturelles Ville de Liège)




Cet édito date du mois de novembre.

Actuellement, l'Agenda des bons plans culturels est sorti de presse (environ 7.000 exemplaires) et est en vente (à un prix modique) dans les antennes du CPAS et le réseau liégeois de la culture (centres culturels, bibliothèques, maisons des jeunes et coordinations de quartier).

Grâce à cette initiative, une multitude d'activités culturelles seront gratuites ou à tarif réduit (tickets à 1,25€ pour les bénéficiaires du CPAS) permettant ainsi au public moins favorisé d’avoir accès à la culture.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

18/01/2012

VTT place Saint-Lambert

Quand Gauthier Ferro (champion de Belgique Junior) fait de la fontaine de la place Saint-Lambert un petit bijou de bike trial...

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (1)

17/01/2012

Fumer ou ne pas fumer ?



Encore du rififi sur les terrasses de café entre fumeurs/no-fumeurs et règlement/non-règlement !

Une terrasse doit disposer d'un pan complètement ouvert afin de pouvoir être utilisée comme espace fumeur, voilà ce que dit la règle mais beaucoup de cafetiers ont bouché les ouvertures par des portes coulissantes, voir des cloisons, empêchant ainsi l'air de circuler et mettant ainsi en avant l'interdiction de fumer.

Des centaines de terrasses se voient donc privées à nouveau de tabac, non pas par modification du règlement mais par non-respect de celui-ci lors des contrôles du SPF Santé publique.

Liège est réputée pour ses terrasses mais celles-ci ne resteront fonctionnelles et conviviales qu'à la simple condition du respect de cet article : ...une partie des terrasses doit être totalement et constamment ouverte, peu importe les conditions climatiques.

Alors fumeurs, à vos moufles !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

15/01/2012

Concours de nouvelles policières

Comme chaque année, voici le retour du concours de nouvelles de la Police de Liège dont le thème est : Dernier voyage.

Ça ne devait pas se passer ainsi. Au début, tout allait bien. Puis, les choses se sont mises à aller de travers. Ça ne devait pas se passer ainsi. L'idée d'un couloir qui nous conduit vers un ultime rendez-vous. Derrière nous, les éléments s'estompent pour disparaître de notre conscience. Devant, c'est l'inconnu ! Le train-train nous tenait endormis. Nous avions tout organisé dans les moindres détails. Tout fonctionnait comme sur des roulettes. Quand...

Mais plutôt qu'un long discours, si vous voulez en savoir plus sur le règlement, la date de clôture, les prix (non négligeables) ou les conditions de participation, cliquez sur l'image

Missing image

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

13/01/2012

Le site de Bavière



Si depuis de nombreuses années, le site de Bavière est un véritable endroit peu recommandable, délabré et squatté, il vient d'être décidé qu'il serait bientôt démoli. L'ancienne dentisterie sera donc rasée, selon le permis demandé à la Région Wallone.

Le propriétaire néerlandais du site (le groupe Heymans) recherche d'éventuels candidats repreneurs pour ce terrain de 4 hectares, un des derniers emplacements bâtissables du territoire communal liégeois sur lequel le développement d’une activité de service pourrait voir le jour.

Une question me titille depuis que j'ai lu cette nouvelle dans la presse : pourquoi avoir attendu si longtemps avant de déposer cette demande de permis ?

Il n'en reste pas moins que, pour les plus téméraires, cet endroit était une mine d'or pour les photographes amateurs d'insolite comme vous le constaterez sur le cliché ci-dessus.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)