03/04/2012

Pastorale urbaine, ce vendredi saint

Ce vendredi 6 avril, vendredi saint, le traditionnel Chemin de croix d'antan sera de retour dans les rues de Liège, de Saint-Pholien (vers 17h30) à la Cathédrale (vers 19h).

Chapeauté par les doyens, la procession sera présidée par l’évêque, Mgr Jousten. Les marcheurs suivront une grande croix en portant des cierges. Le Chemin partira donc à 18h de l’église St-Pholien pour arriver à 19h à la cathédrale où sera célébré l’office du Vendredi saint, jusque 20 h15. Il y aura ensuite, jusque 21h15, un temps libre pour les confessions des fidèles.



Pour rappel :

Les chrétiens font mémoire de la mort de Jésus sur la croix, deux jours avant de fêter sa résurrection à Pâques. A cette occasion, la « Pastorale Urbaine » qui organise diverses animations pour les catholiques de Liège, renoue avec une antique tradition : organiser un chemin de croix dans les rues de la ville. Les marcheurs suivront symboliquement une grande croix et porteront des cierges. Des intentions seront présentées par des représentants des paroisses et des mouvements (comme Sant’Egidio), mais aussi de la société civile (le monde de la justice, le MOC, le monde scolaire, les mouvements de jeunesse, les victimes de la violence, les étrangers,…) L’événement s’adresse à un large public. Chacun peut librement y participer: Liégeois ou non, jeune ou aîné, croyant ou peu, pratiquant ou pas. Le chemin de croix est une prière par les pieds. C’est un message d’amour universel qui s’adresse bien au-delà des habitués des églises. La Pastorale Urbaine remercie l’administration communale et les forces de police. Grâce à leur aimable collaboration, pareille démarche a pu s’organiser dans d’excellentes conditions.

Pourquoi organiser un Chemin de croix de nos jours ?

Un chemin de croix est une démarche populaire. En sortant de leurs églises, les catholiques veulent aller à la rencontre de tous les Liégeois et porter le message de Pâques au cœur même de la Cité. Le chemin de croix symbolise la souffrance innocente, mais aussi la victoire de l’amour sur toute forme de violence. Voilà pourquoi, un arrêt est prévu sur la place Saint-Lambert, lieu du martyr de l’évêque Saint-Lambert, mais aussi en mémoire des victimes de la tuerie de décembre dernier, sans oublier le drame de la rue Léopold et les petites victimes du terrible accident de Sierre. Ensuite : Les participants au chemin de croix seront ensuite invités à prolonger leur démarche en participant à l’office du vendredi saint présidé par l’évêque à 19h à la cathédrale. Comme le Vendredi Saint est le jour par excellence pour reconnaître notre imperfection humaine, au terme de l’office celles et ceux qui souhaitent pourrontrecevoir le sacrement du pardon (la confession).

Comment cela se passera-t-il ?

  • 18h, Saint-Pholien : courte lecture de la passion du Christ, courte monition de l’évêque, trois intentions : paroisses rive-droite (prière pour les désespérés de la vie), paroisses rive-gauche (prière pour les malades et handicapés), communauté Sant Egidio (prière pour les démunis économiques)
  • Marche vers la place S.Lambert en passant par la rue Neuvice (chants et méditations)
  • Place Saint-Lambert : courte lecture de la passion du Christ, courte monition de l’évêque, quatre intentions : directeur d’école (prière pour le monde scolaire face à la violence), un scout (prière pour les mouvements de jeunesse au service de la paix), un avocat (prière pour la justice en face du palais de justice), une victime de la violence de décembre dernier (prière pour les victimes).
  • Marche vers la cathédrale en passant par Vinave d’Île (chants et méditations).
  • Vierge de Delcour : courte lecture de la passion du Christ, courte monition de l’évêque, trois intentions : MOC (économie à visage humain), Union royale des étudiants catholiques (les jeunes face à l’avenir), la communauté africaine (accueil des étrangers)
  • 19h : Entrée dans la cathédrale pour l’office du Vendredi Saint


Voilà, j'avais juste envie de mettre à l'honneur cet événement un peu hors du temps.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

Les commentaires sont fermés.