10/04/2012

Des millionnaires pour restaurer Liège

Plusieurs millionnaires et représentants de grandes institutions culturelles dont Paul-François Vranken (numéro 2 du champagne), André Dupont (qui a fait fortune dans le textile à l’étranger), Olivier-Noël Martin (propriétaire du Crowne Plaza) et Pierre Poncin (hôtel Radeski) viennent de créer une asbl : Liège Art & Prestige dans le but de Valoriser Liège, de promouvoir son image et de restaurer des monuments de valeur grâce à leurs mécénats. Tout un programme !



Leur projet consiste à organiser (via leur ASBL) des manifestations culturelles dont les bénéfices financeront la remise en état de monuments liégeois à l’abandon comme par exemple la Fontaine de la Tradition qui, située place du Marché, est dans un piteux état depuis 15 ans, tenue droite uniquement par de grosses sangles.



Le groupe a donné à la ville les 15.000€ nécessaires à sa restauration de telle sorte que le monument sera enfin restauré et remis en place au printemps prochain.

Vite découvrir leurs autres projets car de nombreux monuments auront bien besoin de leur aide, dans les années à venir...

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (2)

Commentaires

Une bonne nouvelle ! Le mécénat s'était endormi. Il reprend du galon. L'argent existe. Partageons-le. Peut-être que cette bonne idée fera des petits ... ? Évitons quand même de déresponsabiliser le pouvoir public. La pauvreté des bibliothèques devient problématique ... et ce n'est qu'un exemple parmi tant d'autres.
À bientôt Joëlle !
Madeleine

Publié par Madeleine le mardi 10 avril 2012 à 3h49

Répondre à ce commentaire

Qui voilà, Madeleine !
Commme je vois, Liège reste toujours dans ton coeur...
Je suis contente que tu viennes te perdre de temps en temps sur mes blogs : on ne s'oublie pas, promis ! Mais le temps... mon pire ennemi... enfin, j'espère que tu vas bien, que le soleil brille sur ta vie (dans tous les sens du terme) et que tu recevras la tonne de bisous que je t'envoie par
delà les océans.

Publié par Joëlle Sacré le mardi 10 avril 2012 à 10h50

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.