31/07/2012

La question du mardi 336

080921 039

Dans quel immeuble nous trouvons-nous ?

Archives “ qdm

Owen |     |   |   Qué novèles ? (3)

30/07/2012

La « Question du mardi » strikes again

La « Question du mardi », vous connaissez ?

Sans doute, si vous êtes un(e) habitué(e) de ce blog : elle a été instituée (par Tanguy, puis reprise par Hollynx/Joëlle Sacré et Owen) tous les mardis pendant plus de six ans, d'abord sur une plateforme WordPress, ensuite sur Skynet Blogs (voir nos archives).

Le but : faire découvrir la Cité ardente par le petit bout de la lorgnette, de manière ludique.

Après une petite pause d’un an, la voilà de retour … Pour la petite histoire :

qdm95 – 2006-08-29

Où cette photo a-t-elle été prise ?
(cliquez sur la photo pour les commentaires de l’époque)

Ne manquez donc pas, demain, la "Question du mardi 336" dès 7h !

Owen |     |   |   Qué novèles ? (0)

29/07/2012

L'avenir du site du Val-Benoît



Depuis quelques semaines, la nouvelle est tombée : le site du Val-Benoît va enfin être réhabilité. Il était temps car même si les gardes (accompagnés de chiens) et fils barbelés étaient censés protéger l'endroit, il n'était pas rare d'y croiser différents skatters, seringue ou canette à la main.

C'est le bureau d’architecture Baumans-Deffet qui a été officiellement désigné comme auteur de projet. Il aura 100 jours ouvrables pour finaliser celui-ci.

Le site est un véritable morceau de ville et sera donc un parc d’activité économique de nouvelle génération, souligne Arlette Baumans pour les auteurs de projet. Le site se présente un peu comme une île, entourée de frontières et nous voulons les rendre poreuses. Cela sera possible grâce à des circulations piétonnes en hauteur, de larges espaces publics entre les bâtiments rénovés ainsi que des tours de logement.

Actuellement, cet ancien site universitaire du Val Benoît est un site d'environ 7 hectares comprenant plusieurs bâtiments. Trois d’entre eux ont déjà été rénovés et accueillent le Forem et l’école d’acteurs du Conservatoire de Liège. Quant aux deux autres, ils sont destinés (sur 35.000 m²) à de futurs bâtiments et bureaux pour entreprises.

La première phase de ce vaste projet (la transformation en espace pour entreprise du bâtiment du Génie civil) devrait débuter en 2014 puis petit à petit, les autres aménagements suivront.

A noter que l'ensemble du projet coûtera cher mais cela en vaudra la peine afin de sauver cet espace abandonné du sud de la ville où jadis il faisait bon se promener.

L’investissement global est estimé à 80 millions d’euros...

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

26/07/2012

Big Brother à Liège



Si vous vous sentez épiés, ce n'est pas une impression : vous l'êtes !

À Liège, 118 caméras de surveillance vous tiennent à l'œil et 14 nouvelles vont encore s'ajouter à ce système de surveillance des rues datant de 2006 pour certaines d'entre elles qui furent installées dans un but de surveillance mais également de prévention.

Saviez-vous que les images sont conservées 7 jours puis détruites automatiquement ?

En tout cas, de nombreuses images vont compléter cette collection éphémère et ce, dans le quartier du Thier à Liège, à Jupille, à Droixhe, à Coronmeuse et dans le Carré où plusieurs installations infrarouges doivent en plus améliorer la vision nocturne des appareils.

Vous voilà prévenus : on nous nous épie mais c'est pour notre sécurité...

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (4)

23/07/2012

Une ville, un homme : Georges Simenon



Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

22/07/2012

Place Saint-Lambert en sons et lumières



Souvenez-vous, j'en avais déjà parlé il y a quelques mois : le retour de la Côparèye.

Cette fois, c'est officiel : dès le 6 octobre prochain (Nocturne des Coteaux de la Citadelle) Liège bénéficiera (tous les soirs) d'un petit spectacle de sons et lumières sur la place Saint-Lambert et durant lequel (à 21h et 22h) retentira la Côparèye, mythique cloche liégeoise.

Comment cette animation se déroulera-t-elle ?

Il s'agira d'un spectacle coloré et musical. Les 16 colonnes de la place Saint-Lambert s'illumineront successivement par paire (d’est en ouest) de 8 couleurs, tandis que sera diffusée de la musique (des extraits de compositeurs liégeois comme Thomas Babou, Jean Cigogne ou encore André-Modeste Grétry).

Une fois les seize colonnes illuminées, les couleurs se transformeront en lumière blanche et c’est alors que retentira le son de la cloche : toutes les six secondes, à neuf reprises sur le coup 21 heures, à 10 reprises à 22 heures.

Pourquoi un tel projet ?

Ce projet a pour but de redorer le blason et l’attractivité de la ville mais également de rendre la place Saint-Lambert plus conviviale et plus sympathique le soir afin d'y attirer touristes et badauds.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

21/07/2012

Drache nationale

VOID

17/07/2012

Le jeu des différences...



A mon avis, il y en a plus que 7 !


Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (2)

16/07/2012

Et le gagnant est...

Le voici, le voilà, le futur tram liégeois !



On le voulait moderne, futuriste, original, sympa, agréable, souriant, c'est ce modèle qui a été retenu parmi les divers modèles proposés aux internautes qui ont voté.

C'est donc maintenant certain : ce tram circulera dans les rues de Liège dès 2017...

Il ne reste plus qu'à construire le réseau !

Today in Liège nous propose un sondage afin de nous pronocer sur le choix du look de notre nouveau tram.

Pour participer, cliquez ICI.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (2)

Visit Liège, une autre façon de visiter la ville

Missing image


Suite à une étude, on constate que 72 % des Belges de plus de 16 ans ne sortent jamais sans leur smartphone. C'est la raison pour laquelle la Fédération du tourisme de la province de Liège a décidé d'utiliser ce vecteur de communication pour informer et diriger les touristes visitant notre ville.

Ainsi donc les visiteurs du pays de Liège disposeront désormais d’une application mobile appelée Visit Liège.

Visit Liège est téléchargeable gratuitement sur iPhone et Android pour être consultable sans qu’il soit nécessaire d’être connecté à Internet. On y trouve, en principe, tout ce qu’il faut savoir pour un séjour d’agrément dans la région (musées, attractions, hôtels, agenda), uniquement en français pour l’instant. Le néerlandais, l’anglais et l’allemand devraient suivre. Conçu pour la même fonction à destination des réseaux mobiles (GPRS, Wifi, 3G), le mini-site liegetourisme.mobi propose lui aussi une information simple, adaptée au support smartphone.

On est loin des guides que l'on suivait en troupeau... L'avenir nous dira si cette nouvelle façon de visiter Liège est mieux ou pas.

Pour en savoir plus sur cette application, cliquez sur l'image.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)