20/09/2012

L'avant-après de l’Opéra Royal de Wallonie

Après trois ans de rénovation, l’Opéra Royal de Wallonie ouvre à nouveau ses portes.

L'inauguration a eu lieu ce mercredi soir, en présence du Prince Philippe et de la Princesse Mathilde qui ont pu admirer un théâtre complètement remis à neuf, muni d'un aménagement technologique à la pointe du progrès qui en fait désormais l’une des scènes européennes les plus prestigieuses.





C'est avec Stradella, oeuvre de jeunesse du compositeur liégeois César Franck (proposée pour la première fois en version orchestrée) que l'ORW entamera sa saison 2013.

Rappelons-nous :

Le chantier entamé en 2009 avait pour but de restaurer l'édifice néoclassique construit en 1820 au niveau des moulures, des peintures du plafond de la salle de spectacle ou encore du foyer. Au niveau technique, une rehausse a permis de créer une nouvelle salle de répétition et de doubler la hauteur de la cage de scène, permettant à l'ORW d'accueillir des productions monumentales.

Le coût du chantier s'élève à 27 millions d'euros, subsidiés à 50% par la Région wallonne, à 40% par le fonds européen Feder et à 10% par la Ville de Liège. Durant les trois saisons qu'a duré la rénovation, l'ORW s'était installé dans le Palais-Opéra, un chapiteau dressé sur le site de Bavière. L'infrastructure de 7.500 m², qui avait été aménagée pour trois millions d'euros, est aujourd'hui à vendre. Faute d'acquéreurs, elle sera mise en location.


Il faudra juste s'habituer à la structure exterieure très particulière de l'édifice que, personnellement, je ne trouve pas très esthétique. C'est probablement le prix à payer pour une acoustique de qualité supérieure mais je trouve que les efforts réalisés à l'intérieur pour retrouver le décor d'origine sont quelque peu ternis par cette espèce de coffret cubique.

Petit sondage... Quelle photo préférez-vous : l'avant ou l'après rénovation ?

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (10)

Commentaires

Moche, moche,moche : ce sont les trois mots qui me viennent à l'esprit quand je vois cette hideuse bâtisse.
Le blanc immaculé (pour le moment !) censé être un retour à l'original ressemble à un apprêt dont on attend la peinture finale : jaune fluo me semblerait assez approprié.
La superstructure évoque quant à elle un chantier dont on a oublié de retirer les barrières. Je me suis laissée dire que ce "machin" abritait essentiellement une salle de répétition pour les artistes. Si c'est le cas, n'aurait-on pas pu foutre ce bazar ailleurs, par exemple dans la Galerie Opéra voisine, qui a longtemps cherché un (des) nouveaux locataires ?
Je n'ai pas encore eu l'occasion de voir la rénovation intérieure, mais j'ai tremblé en apercevant à la télé une sorte de panneau avec une porte à la place du rideau rouge : hallucinai-je ?
Bref, un immense gâchis très coûteux !
La statue de Grétry en baisserait la tête ...

Ça, c'était quand même autre chose :
http://tinyurl.com/d22p7yj

Publié par Nadine Piron le jeudi 20 septembre 2012 à 7h05

Répondre à ce commentaire

Nadine, ces mots reflètent exactement ma pensée !
Dommage.... Je pense que le coeur de Gretry doit convulser dans son écrin :-)

Publié par Hollynx le jeudi 20 septembre 2012 à 8h48

la propreté de l'après avec l'aspect de l'ancien :)

Publié par roseray le jeudi 20 septembre 2012 à 16h36

Répondre à ce commentaire

Mon avis est pour le moins mitigé... Liégeois d'adoption et appréciant l'art sous toute ses formes...ou presque:
La structure originale est magnifiquement rénové, propre net et presque grandiose... En comparaison à l'affreuse battisse défraichie qu'on osait à peine regarder avant, c'est une réussite.
Malheureusement, une réussite un peu gâchée par ce cube un peu atroce collé au dessus, j'ai presque envie de dire: "c'est quoi ce truc?!?!"
C'est mieux que rien... que le reste suive maintenant car cette ville a besoin d'un bon nettoyage en profondeur à tous niveaux... bientôt les élections, non?! ;-)

Publié par Kenny le vendredi 21 septembre 2012 à 19h00

Répondre à ce commentaire

Certes, le Théâtre Royal, qui abrite l'Opéra Royal de Wallonie, méritait une restauration extérieure et intérieure, ainsi qu'une rénovation de ses installations afin d'accueillir de nouvelles productions dans de meilleures conditions, à la fois pour le personnel et les spectateurs.

Mais méritait-il “ça” ?

“Ça”, c'est bien entendu le bunker en béton qui, tel un OVNI, s'est posé sur le vénérable bâtiment, et qu'on a vainement tenté de camoufler par une vilaine palissade encore inachevée.

La restauration (plus ou moins réussie) de l'édifice lui-même s'en trouve irrémé-DIABLEMENT gâchée.

En matière d'urbanisme, Liège m'étonnera toujours. Mais rarement dans le « bon sens » !

Publié par Owen le samedi 22 septembre 2012 à 9h15

Répondre à ce commentaire

C'est moche. Comme tout ce qui se fait en matière d'"urbanisme" depuis un bon moment. Et Liège est médaille d'or pour faire de la merde de ces plus beaux édifices, rues et quartiers. Quand elle ne les détruit tout simplement pas. Je n'comprends pas comment c'est possible de reproduire l'immonde des années 60 - 70. Et pourtant cette ville a du patrimoine architectural qui vaut la peine d'être préservé mais c'est à se demander s'ils ne feraient pas mieux carrément de ne rien faire. Je pense entre autres à la rue Hors-Château, au Grand Curtius, le palais de justice, l'hôtel rue Saint-Martin et rue de la Montagne, L'îlot Saint-Michel, les Galleries Saint-Lambert, la Médiacité et sa patinoire (ils ont réussis à faire d'un terrain vague un truc encore plus moche, et faut voir comment ce sera dans 15 ans!), le projet du Mamac, etc, etc, c'est pas les exemples qui manquent...

Publié par Rendburghman le dimanche 23 septembre 2012 à 18h07

Répondre à ce commentaire

Eh bien moi je trouve cette rénovation, et surtout (eh oui) la partie contemporaine d'une qualité exceptionnelle. Voici enfin un geste architectural novateur et possédant une réelle identité dans le paysage de l'architecture liégeoise. Très agréablement surpris, et pourtant j'étais sceptique! Mais bon des goûts et des couleurs... je ne dirai pas "c'est magnifique" mais "j'aime beaucoup".

Publié par Thomas le mercredi 26 septembre 2012 à 17h26

Répondre à ce commentaire

Liègeois de naissance, j'ai toujours habité la Cité Ardente (Guillemins, Outremeuse puis maintenant Cointe) et, à mon âge (77 ans), je peux dire que je l'ai vue évoluer, cette ville. En bien (de rares fois : ex. la gare Calatrava) mais, surtout, en mal.
Que de beaux monuments détruits ou défigurés au nom d'un urbanisme sauvage et sans aucune cohérence ni unité.

Que dire de ce "nouveau" Théâtre Royal (ou simplement "Théâtre", comme l'appellent tous les vieux Liégeois) sinon que c'est devenu un affreux enclos, même pas digne d'accueillir des lapins albinos. Qu'on y présente une œuvre mineure de César Franck à l'inauguration est bien révélateur des intentions des promoteurs : montrer qu'on peut faire barboter des chanteurs pendant des heures dans une eau à ras du plateau. La belle affaire ! « Tout ça pour ça ! »

J'espère que les électeurs se souviendront de ces massacres le 24 octobre au moment de pointer leur crayon électronique sur l'écran ... mais j'en doute fort. On reprendra les mêmes (sauf le non-regretté Reynders, ouf !) et on recommencera...

Publié par Fernand Delcourt le jeudi 27 septembre 2012 à 10h34

Répondre à ce commentaire

En même temps, si les élections changeaient quelque chose, ça fait bien longtemps qu'elle seraient interdites...

Publié par Rendburghman le mercredi 3 octobre 2012 à 15h24

Répondre à ce commentaire

Bonjour, je suis un étudiant de l'Institut Saint-Sépulcre et je dois faire mon travail de fin d'année pour le rendre à la rentrée, le lundi. Je voudrais vous posez une question à tous, qu'est-ce que vous pensiez quand ils ont dit qu'ils allaient rénover l'Opéra Royal de Wallonie.SVP pourriez- vous répondre à ma quetion.

Publié par Deli le vendredi 7 mars 2014 à 12h26

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.