10/11/2012

50 ans de sciences naturelles, d'histoire et d'art

Missing image


Le 12 novembre 1962, il y a tout juste 50 ans, les autorités académiques et communales inauguraient les salles publiques de l’Aquarium-Muséum afin que désormais les collections destinées à l’enseignement et à la recherche soient accessibles à tous.

Au niveau historique, l’Institut zoologique est construit par la Ville de Liège entre 1886 et 1889, pour l’Université. L’architecte Lambert Noppius se conforme à un cahier des charges établi par le Professeur de Zoologie, Édouard Van Beneden. Outre les salles de cours et de travaux pratiques, laboratoires et bibliothèques, le bâtiment comporte déjà une infrastructure muséologique de 1000 m² qui abrite les collections d’insectes et d’animaux naturalisés de tous les continents accumulés jusqu’alors dans les étroits locaux du XX Août, où le public n’avait que rarement accès.

C'est donc en 1962 que la Ville verse une subvention annuelle à l’Université pour participer aux frais de fonctionnement et d’accueil du public.

Depuis lors, l'Aquarium n'a fait qu'évoluer en accueillant toujours plus de spécimens vivants ou de pièces de collection. Si vous voulez tout savoir sur l'histoire de ce fleuron liégeois, cliquez sur l'image...

Lundi (12 novembre) pour fêter cet anniversaire, le musée ouvrira un nouvel espace où seront présentés les impressionnants modèles didactiques en verre des ateliers Blaschka :

Si les collections de sciences naturelles d’un Muséum sont à priori essentiellement constituées de spécimens d’animaux préservés, elles renferment parfois d’autres objets patrimoniaux remarquables, d’une grande valeur scientifique, historique et artistique. La collection “Blaschka” de l’Aquarium-Muséum de l’Université de Liège en fait partie. Il s’agit de modèles d’animaux invertébrés marins en verre créés à la fin du XIXe siècle par les maîtres-verriers Léopold et Rudolpf Blaschka et acquis en 1886 par le fondateur de l’Institut zoologique, Édouard Van Beneden. Matériel didactique hier, les Blaschka sont devenus aujourd’hui de véritables œuvres d’art. Un patrimoine irremplaçable et unique en Belgique.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (3)

Commentaires

bizarrement je n'aime pas les musées pourtant ils sont un témoin du passé ...

Publié par TooTsie le lundi 12 novembre 2012 à 14h24

Répondre à ce commentaire

Tout l'art du conservateur est de les rendre attrayants....
Dans ce cas-ci, je pense que l'unif y arrive bien, pour notre plaisir et notre éducation à tous.

Publié par Hollynx le lundi 12 novembre 2012 à 22h55

Répondre à ce commentaire

C'est un musée très didactique l'aquarium, bien sûr, le musée de zoologie,la salle des Madrépore, et le musée des sciences. je ne m'en lasse jamais !

Publié par planete bleue le vendredi 21 décembre 2012 à 0h58

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.