04/03/2013

Inuaguration du monument aux Enfants victimes



Ce mercredi, au pied de la colline Thier-à-Liège (à 16h) d'énormes et majestueux coquelicots fleuriront l'espace non pavé du large trottoir longeant le chemin de fer, avant l’impasse Macors.

Il s'agit d'une création d'Alexandra Gadina (de Boncelles, étudiante à l’Académie Royale des Beaux-Arts en troisième baccalauréat sculpture, ayant fait l’unanimité auprès du public et du jury) qui sera inaugurée officiellement comme monument aux Enfants victimes en présence de notre bourgmestre Willy Demeyer, de l’échevin des Arts public Michel Firket et du délégué général aux Droits de l’enfant, Bernard Devos.

Pourquoi des coquelicots ?

L'artiste les définit comme le symbole de fragilité, de flamboyance et de liberté, à l'image de l'enfance.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

Les commentaires sont fermés.