04/04/2013

Le Troca recrute



Le Trocadero (dont j'avais déjà parlé lors d' un précédent article) est l’un des seuls et derniers théâtres de Belgique à élaborer son propre ballet et à proposer autant de représentations par année.

Ce vendredi 5 avril, le théâtre liégeois organise un grand casting pour constituer les équipes (au moins 13 artistes) de ses prochains spectacles. À la clé pour ces artistes sélectionnés par la directrice artistique du théâtre : un contrat pour participer aux trois revues de la prochaine saison, soit environ 70 représentations.

Une préparation de deux mois débutera au mois d'août pour les 13 heureux retenus : comédiens, chanteurs, danseurs et magiciens dont nous parle le directeur :

C’est un excellent exercice. Par le passé, six ou sept de nos artistes sont ensuite allés jouer à Paris ou à Londres. L’une de nos anciennes chanteuses fait même aujourd’hui des concerts à Dubaï



Alors, si vous sentez en vous la fibre du spectacle, lancez-vous !

Petit rappel historique :

Henriette Brenu (1900-1994) a été, pendant des décennies, l’interprète des meilleurs auteurs dialectaux. Son personnage bien connu, « Titine Badjawe », liégeoise typique au caractère frondeur et au grand coeur, avait été imaginé par Lambert Lemaire, auteur wallon et père de Juliette Lemaire, longtemps directrice du théâtre et costumière pour les célèbres revues. C’est dans ce théâtre classé depuis 2009 que revivront ces personnages qui ont fait les beaux jours du « Troca ». Sa façade typiquement Art déco (1926) et sa salle de spectacle « à l’italienne » sont remarquables. Parfaitement intégré à l’ensemble qu’il forme avec le passage Lemonnier (1839), le Trocadéro, qui propose depuis quasi un siècle des revues, des opérettes et des concerts, fait partie intégrante du paysage culturel de Liège et de la mémoire collective des Liégeois. Au programme : le décor architectural et l’histoire du théâtre, l’évocation des grandes figures qui l’ont marqué parmi lesquelles la famille Lemaire, Janine Robiane et ses « comédiens associés » et, bien sûr, une interprétation par des comédiens des sketches de Titine, de son comparse Jacques Ronvaux et d’autres acteurs liégeois.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

Les commentaires sont fermés.