19/06/2013

Après PRISM, NUCLEON

Sur Liège Urbain, on aime Liège, et on le dit, même si (parfois) on a nos « coups de gueule » à la Tchantchès …

De temps à autre, nous publions un article d’intérêt général, sans rapport direct avec Liège, mais en relation avec les internautes qui nous font le plaisir de nous suivre.

Puisque vous êtes sur cette page Internet, vous êtes concerné(e) par le scandale de PRISM.

VOID

Pour rappel, Edward Snowden, ancien employé d’une société “sous-traitante” de la NSA (Agence de Sécurité Nationale américaine) et réfugié à Hong Kong, a révélé ce que tout le monde savait déjà : les USA espionnent la Terre entière, par tous les moyens, Internet en tête.

Via le réseau PRISM, des sociétés comme Google, Apple, Yahoo, Facebook, Microsoft, etc. donnent des millions d’informations confidentielles aux services secrets américains sur des entreprises et des particuliers qui utilisent leurs services.

À présent, on apprend que NUCLEON, petit frère de PRISM en quelque sorte, surveille et écoute nos appels téléphoniques : voir l’article très intéressant de Pierre Fontaine sur 01net.com.

Entre les discours très différents des acteurs du Net et ces nouvelles révélations, les agissements secrets des USA pour nous surveiller sont mis à jour de plus en plus "NET"tement …

Nous sommes bien peu de chose face à ces intrusions, et des initiatives comme remplacer nos softwares classiques par d’autres, gratuits et soi-disant pas espionnés, paraissent bien dérisoires. Tels ces choix, proposés (tiens donc !) par Mozilla Firefox, alternative au navigateur de MS, Internet Explorer : ouvrir ce document PDF.

Bref, restons vigilants et rappelons-nous l’adage universel : « Si tu ne veux pas que ça se sache, ne le fais pas ».

Les commentaires sont fermés.