31/08/2013

La Tour des finances bientôt démolie ?



On en parlait comme d'un super projet, puis les nuages sont arrivés.
Maintenant, on voudrait la voir rentrer sous terre...

Quel avenir pour notre nouvelle tour des finances ?

Petit rappel : le permis accordé pour la construction de cet immeuble était illégal et les travaux n’auraient jamais dû avoir lieu. Des arrangements avec les riverains opposés à cette tour ont fait démarrer le chantier (aujourd'hui est bien avancé), malgré l'aberration juridique dans laquelle baigne toute cette affaire.

Les politiques décortiquent ou tentent de décortiquer cette histoire purement liégeoise mais que va-t-il en ressortir ?

Il est inadmissible que le Collège communal PS/CDH ait accepté de délivrer le permis et que le Ministre Ecolo Henry, l’ait validé. Et de recommander l’arrêt des travaux dans un sain principe de précaution en attendant l’arrêt du Conseil d’Etat.

Cependant, il est peu probable que la tour soit démolie car même si le Conseil d’État devait constater l’illégalité du permis, un nouveau permis unique, motivant davantage les libertés prises avec le PRU, serait vraisemblablement délivré par le cabinet Henry.

Bref, seule la justice pourrait ordonner la démolition d’un immeuble illégalement construit. Pas le Conseil d’Etat. Soit parce que le parquet amène lui-même le dossier devant le tribunal correctionnel (ce qui est rarement le cas), soit parce qu’un particulier saisit le tribunal civil.Mais comme ls riverains se sont désistés de la procédure au Conseil d’Etat, on les voit mal se présenter devant le tribunal civil pour solliciter la destruction de la tour.

Qué nafère à Lidje !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (1)

29/08/2013

Gagner un mini-trip en voiture électrique



Nous connaissons tous la flamme située rue Féronstrée, flamme qu'il est possible d'activer avec une pièce de monnaie au profit d’achats d’oeuvres à des artistes.

Depuis un an, à chaque fonctionnement, la personne qui l'active reçoit un ticket avec, soit un poème liégeois, soit (toutes les 20 flammes) un bon offrant une activité culturelle à Liège.

Dorénavant, vous pourrez choisir l'activité qui vous plaît : l'Opéra, les Grignoux ou encore une sortie à Maastricht.

Mais ce n'est pas tout !

En effet, durant le mois de septembre, vous pourrez également gagner la possibilité de vous y rendre (gratuitement) avec la voiture électrique garée à côté de l'horodateur transformé qui distribue vos tickets de la chance.

Allez, je prépare ma pièce !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

27/08/2013

Li rowe di veûle aura bientôt 175 ans

Qui surnomme-t-on ainsi peu après sa construction ? La réponse en image...



Notre Passage Lemonnier commence à se faire vieux : 175 ans l'année prochaine !

Plus ancien passage couvert de Belgique, il se porte encore bien pour son âge mais aurait cependant besoin d'un petit lifting afin de gérer au mieux les 40 000 visiteurs qui le traversent par semaine ou encore ses 41 boutiques.

C'est pourquoi de gros travaux sont en cours pour l'instant, principalement au niveau de la rotonde centrale.

Le plus important reste cependant à venir : le Passage Lemonnier étant entièrement classé, il est question de lui restituer l’éclairage remarquable qu’il avait lors des grandes transformations des années 1930. Un cheminement lumineux va donc être reconstitué, avec un éclairage uniforme au-dessus de chaque vitrine, et la pose d’appliques lumineuses au-dessus des colonnes de marbre, sur base du modèle d’origine. Il y aura aussi un traitement des sols, des marbres, des soupiraux, des peintures.

Quand je vous parlais d'une cure de jouvence...

Vivement découvrir cette institution liégeoise remise à neuf !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

25/08/2013

Mozart à la conquête de Liège







Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

23/08/2013

Liège et ses nouveaux ambassadeurs



Liège compte désormais 4 nouveaux ambassadeurs, dont PPDA qu'il n'est pas nécessaire de présenter.
Tous font partie de l'opéra Don Giovanni de Mozart, en représentation (depuis hier, et encore pour deux soirées) dans la cour du Palais des Princes-Evêques.

Qui sont-ils donc ces nouveaux décorés ?

  • Patrick Poivre d’Arvor, l’un des deux metteurs en scène
  • Manon Savary, qui travaille en colllaboration avec lui sur ce projet
  • Pierre Doyen, le baryton-basse de Nandrin qui interprète Don Giovanni
  • Sabine Conzen, la magnifique soprano qui campe Zerlina

Quelle sera désormais la tâche de ces personnes ?

Leur rôle sera de transmettre leur attachement à la Province de Liège, de diffuser une image positive et de vanter les atouts de cette région qu'ils connaissent bien pour en être liégeois de souche, de corps ou de cœur.

A travers leurs activités professionnelles, sociales ou autres, leur mission sera de :

  • Présenter les atouts de la Province au-delà de ses frontières
  • Maintenir un lien entre les Liégeois expatriés et leur région
  • Et, pourquoi pas, attirer de nouveaux investisseurs, des entreprises, des étudiants ou encore des touristes


Actuellement, la Province compte plus de 400 ambassadeurs répartis dans plus d'une trentaine de pays et sur quatre continents.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

22/08/2013

La City Parade à Liège

La City Parade, c'est ce dimanche. A cause de la Batte, le circuit habituel est un peu modifié.

Si la concentration des chars est maintenue dans le parc d'Avroy dès 12h, c'est à 16h que le cortège prendra son départ à travers les rues du centre ville :

  • avenue Rogier
  • boulevard d’Avroy (vers Pont d’Avroy)
  • boulevard de la Sauvenière (vers l’Opéra)
  • demi-tour à l’Opéra
  • reprise du boulevard de la Sauvenière (vers les Guillemins)
  • boulevard d’Avroy
  • boulevard d’Avroy




Ce trajet (fort limité, je trouve) entraîne bien évidemment des modifications du trafic (bus et voitures) et du stationnement :

Dès 15h, la circulation sera progressivement interdite sur l’itinéraire du cortège. Afin de perturber le moins longtemps possible le trafic, les voiries seront fermées au fur et à mesure de l’avancée du cortège, à l’exception du tunnel sous-fluvial qui sera fermé dès 11h00. En raison du marché dominical de la Batte, les quais de la rive gauche (du quai Saint-Léonard au quai sur Meuse) seront également interdits à la circulation. La place Saint-Lambert reste, quant à elle, accessible tout au long de la journée. Après le passage de la manifestation et le nettoyage de la chaussée, l’ouverture des voiries se fera dès que possible au fur et à mesure de leur dégagement.



Afin d'éviter procès ou dépannage, voici quelques renseignements importants :

INTERDICTIONS DE STATIONNEMENT

L’arrêt et le stationnement seront interdits le dimanche 25 août de 10h00 à 24h00 :

- Sur tout l’itinéraire du parcours
- Sur les 20 derniers mètres des rues adjacentes qui aboutissent sur l’itinéraire
- Sur le parking avenue Blonden (terre-plein central)
Les riverains qui ne peuvent accéder à leur parking habituel ou qui rencontrent des difficultés pour se stationner suite à la fermeture des voiries et les interdictions de stationnement, pourront laisser leur véhicule sur le parking central du boulevard d’Avroy, entre le dimanche 25/08 dès 8h00 et le lundi 26/08 à 7h00.

ITINERAIRES CONSEILLES

- Venant de Seraing en direction de Coronmeuse : via la rive droite de la Dérivation au départ du pont de Fragnée, du pont Albert 1° ou du pont Kennedy
-Venant de Seraing en direction du centre : via l’A604 au départ du pont de Seraing vers la E40 et l’A602 sortie 33 (Burenville)
- Venant de Herstal en direction de Seraing : via la rive droite de la Dérivation au départ du pont Atlas V
- Venant de Burenville en direction du centre ville via l’avenue de Fontainebleau et la place St. Lambert ; éviter la trémie St. Marie qui sera fermée à la circulation
- Venant de la rue Gretry en direction du centre ville : via le pont des Arches et la rue Léopold
- Venant des Vennes vers le centre ville : via la rive droite de la Dérivation, le pont d’Amercoeur et la rue Puits-en-Sock


En ce qui concerne les bus, des arrêts seront déplacés car dès 15h00, les bus ne pourront plus circuler sur le parcours du cortège :

  • le terminus de la Place de la République française sera reporté Place Cockerill
  • le terminus de la place du théâtre sera reporté à la gare des Guillemins
  • l’arrêt du Pont d’Avroy sera reporté rue Louvrex


Et surtout, oreilles sensibles, n'oubliez pas vos Boules Quies !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

20/08/2013

20 août ... 1914

Mardi, 20 août... En parcourant le Net, je viens de tomber sur cette question-réponse : tous les Liégeois connaissent la place du XX Août, mais savent-ils pourquoi cette date a été choisie ?

Je n'hésite pas à partager avec vous cet article bien intéressant pour les amoureux de Liège et de son histoire.



À un an du centenaire de la Première Guerre mondiale, il convient de rappeler qu’une page sombre de l’histoire de la ville s’y est déroulée le 20 août 1914.
Lieu de passage, de circulation automobile et d’afflux d’étudiants, la place du XX Août constitue l’une des artères très fréquentées de Liège. Les bâtiments de l’université sont bien souvent appelés «le XX Août» par les étudiants. Mais connaissent-ils l’origine de cette appellation?
Elle remonte à l’entame de la Première Guerre mondiale, alors que l’Armée impériale allemande, en ce mois d’août 1914, envahissait la région liégeoise. Le 20 août, en particulier, cette place a été le théâtre d’exactions particulièrement marquantes pour les Liégeois.

17 civils exécutés, les édifices de la place incendiés.

«Toute une série de bâtiments et édifices de la place ont été incendiés, démolis. Notamment le bâtiment de la Société libre d’Émulation et sa bibliothèque qui est partie en fumée», rappelle Philippe Raxhon, historien à l’ULg. Mais surtout, ce sont 17 Liégeois qui sont fusillés à cet endroit durant la nuit du 20 août 1914. «Il faut se rendre compte à quel point cet épisode a été traumatisant», poursuit Philippe Raxhon. Le 20 août était un jeudi «et le dimanche qui a précédé, les Liégeois se sont encore rendus sur la Batte, sont allés se promener à Tilff ou ailleurs. Subitement, ils ont été attaqués par un pays voisin et ami».

Des civils choisis au hasard.

Les victimes exécutées, précisément, n’ont pas été choisies pour leur résistance ou parmi les militaires. «L’armée allemande les a prises au hasard, parmi les civils, puis les a fusillées. Au total, ce sont près de 5500 personnes qui ont été fusillées de la sorte dans les villes et communes martyres de Wallonie», rappelle Philippe Raxhon. «Disons que l’armée impériale ne s’attendait pas à voir une opposition de la population. Exécuter des civils constituait une sanction, justifiée à leurs yeux. Il y avait aussi la croyance allemande des francs-tireurs, qui datait de 1870. Ils ont cru à tort que des civils tiraient sur des soldats allemands…»

En mémoire de ce tragique épisode et des victimes de cette nuit du 20 août 1914, celle qui s’appelait «place de l’Université» allait dès lors porter le nom de «place du XX Août».
Une plaque commémorative, bas-relief réalisé par l’artiste liégeois Oscar Berchmans, se trouve toujours sur la façade de l’université.

Voilà une anecdote bien triste de notre histoire. En vous la relatant, je voulais rendre un petit hommage à ces innocents tués injustement, et qu'à l'avenir, vous ne parcouriez plus cette place de la même façon...

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (1)

19/08/2013

Dinner in the sky



Comme nous en avions déjà parlé dans un article en février, les Liégeois auront bientôt l'occasion de prendre un repas en hauteur (50m du sol).

En effet, du 9 au 16 septembre, il sera possible (pour 22 convives par service) de goûter les spécialités de chefs étoilés, suspendus dans les airs en face de l’Opéra royal de Wallonie.

Une drôle d'idée, un nouveau concept, une mode ou un caprice de riche, diront certains.
N'empêche que, malgré le prix (250€ par personnes), certaines dates affichent déjà complet.

Pour ma part, je me contenterai d'aller faire des photos... de bas en haut !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

16/08/2013

Feu d’artifice en Outremeuse

Et voilà : les Fêtes du 15 août 2013 en Outremeuse sont terminées …

Mais, comme le veut la tradition, terminées en beauté ce vendredi par le tir (au départ de la Passerelle) du feu d’artifice offert par les forains ayant animé la place de l’Yser.

Pour les personnes qui ont raté ce magnifique spectacle, ou celles qui voudraient le revoir, en voici la vidéo dans son intégralité (17 minutes) :




La fête en Djus-d’La se perpétuera évidemment en août 2014, avec Tchantchès et tous ses amis, parmi lesquels on peut maintenant compter André-Modeste Grétry.

Rendez-vous l’année prochaine !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

Citoyens d'honneur, cuvée 2013



Le 14 août et comme chaque année, en plus des festivités religieuses et folkloriques, une tradition plus discrète a lieu : il s'agit de la cérémonie de remise des distinctions de Citoyens d’Honneur de la ville, dont l'objectif est d’honorer celles et ceux qui œuvrent ou ont œuvré, par leurs actions personnelles, leurs activités professionnelles, leurs réalisations ou leurs performances, au développement et/ou à la renommée de Liège.

Voici donc les huits nouveaux citoyens d’honneur :

  • Son Excellence Monsieur Patrick Vercauteren Drubbel, Ambassadeur de Belgique en France et à Monaco
  • Monsieur Robert-Armand Planchar, Directeur général du Port autonome de Liège de 1977 à 1996
  • Monsieur Bruno Venanzi, fondateur de la société Lampiris
  • Madame Delphine Quirin, modiste créatrice de chapeaux
  • Colonel en retraite Thierry Babette, actuellement coordinateur provincial des commémorations de la guerre 14-18
  • Monsieur Bernard Thiry, Président du Comité de Direction d’Ethias
  • Mademoiselle Charline Van Snick, judoka médaillée de bronze aux Jeux olympiques de Londres
  • Mademoiselle Nafissatou Thiam, athlète médaillée d’or au championnat du monde junior à Rieti en Italie.


Félicitations à tous !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)