21/02/2014

L'application "Liège" est arrivée !

En cette fin de semaine, la Ville de Liège a lancé l'application mobile Liège dont on parlait déjà depuis plusieurs mois.



Petit rappel : celle-ci est destinée aux smartphones et tablettes (iOS et Android), afin de rendre la visite de la Cité ardente plus attractive et plus simple.

Vous y trouverez la liste des restaurants, des hôtels, des services communaux, un agenda, des news... mais également les choses à voir, en fonction de l'endroit où vous vous trouvez et ce, grâce à la géolocalisation.

Sachez que cette application est disponible en quatre langues, en tout cas en ce qui concerne certaines catégories de renseignements comme le tourisme, la culture, les musées et la mobilité.

Voici les deux adresses où vous pouvez dès maintenant télécharger l'application Liège (c'est gratuit et universel) : App Store et Google Play .

20/02/2014

Bientôt un phare à Liège

Missing image


Le Phare de Liège, le projet devient réalité !

La signature du bon de commande du phare a eu lieu ce jeudi : il sera opérationnel pour les commémorations du début de la Première Guerre Mondiale, le 4 août prochain.

J'ai toujours été pour ce projet, même si beaucoup trouvent cette dépense inutile et cette lumière complétement absurde. Bref, vivement le découvrir ! (D'autant plus que je suis aux premières loges, mon appartement donnant sur le monument interallié...)

Pour en savoir plus sur le Phare de Liège (reportage vidéo RTC), cliquez sur la photo...

19/02/2014

Retour des kiosques mais... automatiques !



Ceci est un distributeur automatique de journaux. Il s'agit d'une première en Europe et c'est au CHU (dans le service des urgences) qu'il sera installé d'ici une quinzaine de jours.

Pourquoi au CHU ?

Dans un premier temps, la machine se devait d'être installée dans un lieu privé et intérieur. Elle prendra ensuite de l'extension et remplacera petit à petit les librairies qui disparaissent (1.000 librairies auraient fermé en dix ans) de certains lieux de passage mais rien de précis n'est encore prévu pour Liège.

Le gestionnaire de ces kiosques est la société Press Shop qui s'occupera du ravitaillement de la machine afin que les clients y trouvent presse quotidienne, magazines et friandises.

Je ne demande qu'à essayer, en espérant que l'engin me rende la monnaie !

17/02/2014

La charte du Carré



Tous les Liégeois connaissent le Carré et ses nuits de guindaille, principalement les jeudis, vendredis et samedis.

Dorénavant, les fêtards devront changer leurs habitudes, ces jours-là : fini des verres à l’extérieur (utilisation obligatoire de gobelets incassables et réutilisables) ainsi que la vente d’alcool dans les night-shops et ce, afin de minimiser les dégradations et actes de violence. C'est la Ville de Liège qui a dévoilé ce plan pour le Carré. Finalement, elle n'imposera pas de couvre-feu aux cafés afin de lutter contre l’insécurité.

Ces deux mesures seront incluses dans la charte de la vie nocturne qui devrait être signée par la Ville et HoreCarré, l’asbl qui regroupe actuellement 21 des établissements horeca du Carré.

Cette charte ainsi que le nouveau règlement n’entreront en vigueur que le 3 avril prochain, jour où devrait se tenir une grande fête de quartier pour marquer le renouveau du Carré.

Un nouveau logo vient d'être créé, pour la circonstance. Vous le découvrez en illustration de cet article...

13/02/2014

Encore un beau classement pour notre gare !

Un célèbre blog américain (Mental Floss) vient d’établir un classement des 14 plus belles gares du monde et notre gare de Liège-Guillemins arrive en troisième position, juste derrière le superbe Chhatrapati Shivaji Terminus de Bombay et Grand Central Terminal de New York.







Encore une reconnaissance internationale pour notre toute jeune gare (inaugurée en 2009) qui ne cesse d'être citée en exemple à travers le monde, comme étant une des infrastructures ferroviaires les plus monumentales.

C'est ainsi qu'en septembre 2010, le magazine britannique Railway Terminal World la plaçait dans le top 10 mondial, tandis qu'en mai 2013, la CNN la sélectionnait parmi les cinq plus belles du monde.

Alors, on l'aime ou on ne l'aime pas, notre gare Calatrava, mais on peut bien en être fier !

Quant à la suite du top 14 de ce classement, notons :

4. St. Pancras International, à Londres (Royaume-Uni)
5. La Dunedin Station (Nouvelle-Zéelande)
6. La gare d’Anvers-Central (Belgique)
7. La gare de Milano-Centrale (Italie)
8. La gare d’Istanbul Sirkeci (Turquie)
9. La gare de Haydarpasa, à Istanbul (Turquie)
10. La gare de Luz, à Sao Paulo (Brésil)
11. La gare ferroviaire de Maputo (Mozambique)
12. La gare de Madrid-Atocha (Espagne)
13. Helsinki Central (Finlande)
14. La gare de Kuala Lumpur (Malaisie)

11/02/2014

Les Guillemins, gare aux 4 visages



J'aime beaucoup notre nouvelle gare Calatrava. J'aimais également la gare des années 60. Beaucoup moins l'intermédiaire...

Au nom des exigences du trafic ferroviaire se modernisant, fallait-il à chaque fois abattre la façade du bâtiment ?

Pour les nostalgiques, voici l'histoire des Guillemins de 1842 à nos jours...


09/02/2014

Le crayon caché

Connaissez-vous Émile Deshayes (1875-1946) ? Si non, à travers les quelques notes ci-dessous et un montage de ses principales œuvres, découvrons-le sans tarder...

Le "crayon caché" constitue une œuvre foncièrement originale. Ce sont plus de 400 portraits aux crayons, à la plume ou à l'aquarelle, se situant à mi-chemin entre la caricature et une évidente démarche humaniste.

Deshayes a dessiné, en dilettante, une foule de personnages habitués des cafés et restaurants de Liège. Il exécutait la plupart de ses croquis sur un journal étalé devant lui et dissimulait ainsi à ses voisins et cibles son activité « semi-clandestine ».



Outre la grande qualité graphique de ces portraits, ceux-ci présentent une sorte de fresque de la société liégeoise de l'entre-deux-guerres. C'est toute une époque qui est ainsi évoquée, dans les attitudes, les coiffures, les tables rondes des bistrots, les musiciens ambulants qui en constituaient le décor quotidien. Ces portraits-minute, datant pour la plupart des années 1920-1930, sont étonnants de vie, de vérité.

148 de ces dessins sont conservés à l'Université de Liège (Collections artistiques de l'Université de Liège)


08/02/2014

Ronds ronds macarons...



La médecine conduit vraiment à tout !

Michaël Labro et Antoine Vanderperren, étudiants en médecine à l'ULg, sont en effet à la tête de M&A Macarons, une jeune société liégeoise qui vient d’ouvrir son premier entrepôt à Paris.

Faisons un peu plus connaissance avec cette société...

Bien implantée en Belgique, M&A MACARONS est une société active dans la fabrication de macarons artisanaux, tant sucrés que salés, pour toutes sortes d'occasions, puisque le client a la possibilité de personnaliser ses macarons pour une entreprise, un baptême ou encore un mariage.

Si les macarons vous tentent, vilains gourmands... à moins que vous ne soyez gourmets... voici le lien afin de pouvoir les commander en ligne : cliquez ICI.

06/02/2014

"The Golden Sixties" élue Liégeoise de l'Année



En ce début de semaine, et au terme de 4 semaines de votes, avait lieu la remise du trophée très attendu du Liégeois de l'Année 2013.

Une récompense bien méritée décernée cette année à l'Exposition The Golden Sixties – J’avais 20 ans en 60 qui, rappelons-le, avait atttiré plus de 315.000 visiteurs, du jamais vu à Liège.

C’est son commissaire général René Schyns (à droite sur la photo) et l’expo en elle-même qui ont été récompensés en tant qu’artiste de l’année et de Liégeois de l’année.

Les autres vainqueurs sont :

  • Nafissatou Thiam, meilleure athlète
  • L’ASBL La Lumière, citoyenne de l’année
  • Le nanosatellite liégeois Oufti-1


Il est a noter que René Schyns a été désigné pour monter (en 2014) l’expo consacrée à la commémoration de la guerre 14-18.

Souhaitons-lui un aussi grand succès, pour notre plaisir à tous.

04/02/2014

Le Val Saint-Lambert est sauvé !



C'est fait, le Val Saint-Lambert en faillite depuis la mi-octobre 2013 est sauvé !

Jacques Somville (un industriel bruxellois) est le nouveau patron de la Cristallerie, vient-on d'apprendre de source syndicale. Le principal candidat à la reprise de ce fleuron wallon a enfin finalisé les accords qu'il étudiait avec les curateurs et la SOGEPA.

C'est le 1er mars prochain que la production reprendra vigueur. Voilà une excellente nouvelle pour notre économie, mais surtout pour notre patrimoine et notre renom.

Une assemblée du personnel est prévue fin de semaine : on sait déjà que le repreneur compte engager de deux à quatre personnes très prochainement pour la taillerie, afin de finir les pièces en cours. Il réengagera ensuite encore entre 20 et 25 personnes, son objectif étant de se rapprocher des 40 travailleurs.

Après 6 mois/1 an de production, Jacques Somville fera un bilan afin de savoir si l’activité peut perdurer avec lui à la tête de l’entreprise.

Peu digne du logo 14-18



Comme je vous l'ai fait découvrir hier dans une vidéo explicative, le logo des commémorations 14-18 est un montage représentant Antoine Fonck, le premier soldat belge tombé lors de cette guerre (sur la route dans le petit village de Thimister-Clermont) et le monument Interallié de Cointe.

Afin de compléter ce petit reportage, l'idée m'est venue d'aller prendre de nouvelles photos de ce site bien connu des Liégeois et cher à mon cœur de "voisine" de cet édifice.

Quelle ne fut pas ma déception, car si le monument en lui-même est flambant propre, la dalle qui l'entoure est inaccessible, de même que le point de vue, faute de travaux en cours, comme le montre la photo.

Je ne parlerai pas de l'état délabré de la Basilique dont le contour est interdit car il y a risque d'éboulement...

Espérons que la Ville rende l'endroit plus net pour l'arrivée des cérémonies prévues d'ici peu !



01/02/2014

Le logo pour Liège 14-18 : explications

31/01/2014

Un graff pornographique dans le quartier nord

Comme vous le savez certainement, j'aime les (vrais) graffiti que je considère comme de l'art urbain et auxquels je dédie d'ailleurs un blog : Hollynx Graffinity.

Depuis toujours, j'insiste lourdement sur la différence essentielle à faire entre les graffiti et les tags que je considère, quant à eux, comme de la dégradation.

Au vu du graffiti (que je vous présente en version non censurée) semant depuis quelques jours la polémique dans le quartier Saint-Léonard, je pense ajouter dorénavant un critère à mes choix : le bon goût du sujet...



L’art peut-il tout se permettre jusqu'à représenter une scène pornographique sur les murs de Liège ?

L'espace utilisé pour ce graffiti est en fait une palissade mise à la disposition des collectifs, par la Ville, dans le cadre des projets Paliss’art. Certains y verront donc probablement un message mais je peux comprendre l'indignation des riverains, même si la structure d’art contemporain Espace 251 Nord (sur le mur de laquelle cette scène a été réalisée) se dit profondément attachée à la liberté d’expression.

Comment vont réagir les autorités de la ville ?

En effet, certains habitants veulent porter plainte. Affaire à suivre...