15/05/2014

Superbe parvis de notre gare

© Jean-Marc Léonard


Pas besoin d'un long discours : elle est magnifique, notre gare, surtout de nuit.

La place lui faisant face est ouverte depuis deux jours, mais l'inauguration officielle ne serait pas prévue avant fin juin, date à laquelle les fontaines seront mises en service.

Souhaitons que d'ici là, les bambous posant problème (à cause d'un arrosage insuffisant) soient remplacés et bien arrosés !

13/05/2014

Quand les bébés vont au bal



Nous avons connu le bal des Gens bien et le bal aux Lampions, mais le samedi 24 juin, c'est le bal des Bébés que Liège accueillera aux Chiroux.

Ne souriez pas, il s'agit d'un événement très sérieux organisé par le Théâtre de la Guimbarde et Balabik qui proposent un moment de rencontre parents/enfants autour de la musique et de la danse.

En quoi consiste donc cette rencontre originale ?

Des parents, des bébés, deux musiciens, deux danseuses évoluent ensemble sur un chemin sensoriel basé sur la confiance et la qualité de la relation : les parents dansent avec leur bébé dans les bras, dans une ambiance musicale choisie, tout en se laissant aller au plaisir de la rencontre, de la découverte, de l’écoute mutuelle et du partage.

Bref, tout en douceur, on porte, on balance et on berce.

Afin d'être au mieux dans cette activité, il est prévu un parent par bébé. La tenue idéale prévoiera des chaussettes moelleuses et des vêtements confortables. Enfin, le prix est de 8€ mais une réduction est possible en prévente sur le site que vous trouverez en cliquant ICI.

Il se passe toujours des choses hors du commun dans notre Cité ardente alors, à vos agendas si vous êtes jeunes parents, les places risquent de partir rapidement.

10/05/2014

Journée Chantiers ouverts



Ce dimanche sera la Journée des Chantiers ouverts.

Avec tous les chantiers qui s'ouvrent à Liège, nous n'aurons que l'embarras du choix ! De plus, je pense qu'il sera très intéressant d'y passer faire un tour afin de poser toutes les questions que nous nous posons face à l'avancement des travaux du tram ...

Parmi les 140 chantiers ouverts au grand public, ce 11 mai, huit sont situés en province de Liège, dont notamment l'énorme chantier des quais sur la Meuse qui offrira une nouvelle configuration des rives, entre l’esplanade de la gare des Guillemins et le parc de la Boverie.

Parallèlement à ces visites, plusieurs bâtiments avec performances énergétiques exemplaires et techniques innovantes seront à visiter : une villa avec implantation bioclimatique à Amay, un immeuble à énergie positive avec démonstrations de toutes les nouvelles techniques et solutions à Battice ainsi que des maisons passives ossature bois à Huy.

D'autre part, dans un autre domaine, la restauration du patrimoine figure également au menu de la journée : une maison à colombages du XVIIIe siècle à Burdinne, le chantier-école avec maçonneries anciennes à Amay, ou encore la maison Villers avec architecture praticienne à Malmedy mettront en valeur les techniques et métiers nobles ombinant l’artisanat, la culture, le savoir-faire et les technologies innovantes.

Au niveau pratique, l'accès aux chantiers participants est gratuit, sans inscription préalable entre 10h et 17h, avec une visite guidée ou des démonstrations par petits groupes de visiteurs, sur la plupart des sites.

Pour plus d'infos concernant le parking et les animations, cliquez ICI.

08/05/2014

Liège à travers le regard de nos voisins

05/05/2014

Seconde vie pour l’hôtel de Bocholtz



Connaissez-vous l'hôtel de Bocholtz ?

Contrairement à ce que son nom pourrait laisser paraître, cette bâtisse de style Renaissance (d'environ 1.700 m2 de surface habitable) se trouve bien à Liège, plus précisément entre la collégiale Sainte-Croix et la place Saint-Michel.

Cet hôtel se destine désormais à de nouvelles activités...

En effet, François Fornieri (actuel propriétaire) compte en faire un lieu de rencontres haut de gamme, dans le centre historique entre l’Opéra et le Crowne Plaza.

Cependant, avant de se transformer en centre d’émulation pour le monde culturel, politique et scientique (avec cafétariat de luxe), le bâtiment sera, dès ce 8 mai, le lieu d’une exposition d’un artiste contemporain israélien : David Gerstein.

04/05/2014

Sur les pavés



En 2008, j'écrivais déjà :

Nos trottoirs wallons ont désormais l'accent asiatique : les bordures sont chinoises et les pavés vietnamiens, des matériaux parfois 60% moins chers que les pierres belges et livrés dans de plus brefs délais. Hélas, dans de telles conditions, beaucoup craignent pour la qualité de la marchandise (de nombreux défauts ont déjà été constatés) et se posent de multiples questions au sujet de la longévité de ces pierres dans notre climat, fort peu comparable à celui de leur terre d'origine. Enfin, un autre détail qui a cependant son importance : les pavés chinois sont importés par bateau. On peut dès lors s'inquiéter pour la quantité de CO2 produite pour l'acheminement de chaque pavé.



Rien ne semble avoir changé...

En effet, ces derniers jours, la presse faisait mention du fait que les conseillers communaux Louis Maraite et Pierre Gilissen interpellaient l’échevin liégeois des Travaux au conseil communal de Liège à propos de la pierre wallonne qui se porte mal. Les pierres étrangères, asiatiques en grande partie, mais aussi indiennes ou turques, inondent le marché des pavés, malgré leur qualité nettement moins bonne.

Hormis la place Saint-Lambert, la place Saint-Etienne et quelques autres réalisations ponctuelles réalisées en pierres du pays, les autres chantiers ont fait appel aux pierres chinoises. On remarque que ces voiries ne tiennent pas le coup, elles se désagrégent sous la circulation ou forment de véritables trous.

A noter que devant la gare Calatrava, les pavés posés par la SNCB-Holding sont des pavés wallons qui restent impeccables.

Bref, autant payer un peu plus cher et éviter les travaux à répétition !

28/04/2014

Du nouveau pour les étudiants



Depuis quelques jours, la société ZeroCopy a lancé sur le marché un service bien intéressant pour les étudiants : l'impression gratuite de leurs cours grâce à la publicité.

Cette société, nouvelle en Wallonie, compte déjà 35.000 utilisateurs en Flandre.

Comment ce système fonctionne-t-il ?

Les étudiants peuvent tout simplement avoir accès gratuitement à des imprimantes en s'inscrivant sur le site www.zerocopy.be, le principe étant celui d'un cloud.
Une fois l'inscription terminée, chaque inscrit (muni désormais d'un login) peut télécharger ses cours (ou autres documents) et se rendre ensuite dans un commerce équipé d'une imprimante ZeroCopy pour les imprimer, sans frais.

Comme dit précédemment, ce service n'est possible que grâce à la publicité : des bandeaux publicitaires, noir et blanc pour ne pas perturber l’éventuelsurlignage des cours, apparaissent au bas des pages imprimées.

25/04/2014

Vol au-dessus de Liège

Voici un petit film que j'ai trouvé sur le Net...

Il s'agit du survol du Mémorial Interallié avec un Phantom DJI et sa Zenmuse et GoPro3. Un drone, quoi !

Le document est étonnant et les images surprenantes donnant de Liège une vision peu courante.

23/04/2014

Nouvelle invention pour le tourisme : le Bowit



Les Liégeois sont décidement de grands inventeurs !

En effet, Denis Streel vient de mettre au point une solution exceptionnelle et gratuite pour la diffusion d’informations : le Bowit.

Qu'est-ce que cette nouveauté ?

Il s'agit d'une borne touristique pour smartphones et tablettes permettant de voir des films et de recevoir des explications didactiques, dans un musée ou sur un site touristique, sans accès à Internet.

Le visiteur ne dépense donc rien et peut consulter ces renseignements partout, même où il n'y a pas de réseau. Il a également la possibilité de télécharger sur place un dossier sur l'attraction visitée ou divers renseignements la concernant, stockés dans la borne (la zone couverte par ce système est signalée par un panneau multilingue et explicatif), protégés et non modifiables par les visiteurs.

Comment le Bowit fonctionne-t-il ?

Autonome et peu onéreux, ce boîtier se place en hauteur ou à un endroit inaccessible du public. Il s’alimente sur secteur, sur batterie rechargeable avec panneau solaire ou sur toute autre forme d’énergie électrique. Enfin, il n’a pas besoin d’entretien et nécessite simplement un remplacement de la batterie tout les 2 ans.

Pour se connecter, le visiteur scanne un code QR pour obtenir directement les informations dans la langue qu'il désire et ouvre son navigateur internet vers les infos concernées.

Bref, rapide et efficace, un produit révolutionnaire qui mérite d'être mieux connu encore en cliquant ICI.

19/04/2014

Notre Aquarium sous 4 Soleils !



Notre Aquarium-Museum (quai Van Beneden) vient de recevoir le label (bien mérité) d’attraction touristique, avec la mention 4 soleils.

C’est sur base de nombreux critères qualitatifs que le Commissariat Général au Tourisme octroie (sur demande) des soleils aux sites touristiques. Il y a par exemple l’accueil, l’accessibilité du site aux personnes à mobilité réduite, les informations au sein de l’institution, le site Internet, les supports promotionnels. De la même manière que les hôtels ont leurs étoiles et les gîtes leurs épis, les attractions reconnues ont leurs soleils.

Avant l'Aquarium, seul le Musée de la Vie wallonne avait reçu cette récompense à Liège. Par contre, Source O Rama (Chaudfontaine) et le fort de Lantin ont chacun 2 soleils, le Musée des Transports en commun et le domaine de Wégimont, 3 soleils. Il faut partir à Stavelot pour avoir plus de soleils puisque l’Abbaye est la seule attraction de la Province à avoir reçu 5 soleils.

Pour information :

La démarche que vise Commissariat Général au Tourisme en récompensant des sites avec des soleils est avant tout qualitative. Elle cherche ainsi à encourager un niveau d’excellence et donc à renforcer le professionnalisme des infrastructures touristiques wallonnes.

Par exemple, pour se voir attribuer un premier soleil, une attraction doit notamment disposer d’un service complet de téléphonie pendant les périodes et heures d’ouverture, d’un dépliant mentionnant la description et les modalités pratiques, d’un espace d’accueil clairement identifiable, ou encore d’un matériel de premiers secours. L’obtention de soleils supplémentaires est donc conditionnée par des exigences de qualité de plus en plus importantes. Ainsi, une attraction 5 soleils doit notamment disposer d’un espace de vente équipé d’un mode de paiement électronique et l’accueil doit être possible en trois langues.

Bref, Liège peut dès lors être très fière de ces 4 soleils accordés à son Aquarium.

(Source : la Meuse)

17/04/2014

Des œufs dans le Cœur Historique de Liège



Le samedi 26 avril prochain, entre 13h et 15h30, le Comité de quartier du Cœur Historique de Liège organise une grande chasse aux œufs.

Le départ se fera Place Saint-Barthélemy. Par équipe, les participants devront trouver des œufs cachés dans tout le quartier et dont la découverte dévoilera un message secret.

Parallélement à cette chasse aux œufs et durant tout l'après-midi, seront organisées des animations pour les enfants (grimages, contes...) ainsi que de la petite restauration.

Une inscription préalable est souhaitée ( atelierdeslapins@gmail.com ) et une partitipation de 2€ est demandée pour le parcours de la chasse aux œufs, à l'issue de laquelle les trois meilleures équipes recevront un prix.

Chaque participant recevra un billet de tombola (tirage à 18h30) ainsi qu'un sachet d'œufs en chocolat.

Pour en savoir plus, cliquez ICI.

15/04/2014

Goffard sisters et pâtes aux insectes



Petit coup de chapeau à deux Liégeoises, Géraldine et Sophie Goffard, qui travaillent (depuis presqu'un an) à la fabrication de pâtes à base de farine d’insectes.

"Quelle horreur !", me direz-vous, et pourquoi pas ?

En tout cas, ce projet (lancé grâce à un site de crowdfunding) semble fonctionner : les pâtes des deux sœurs devraient être commercialisées d'ici peu.

L'origine de cette initiative n'est autre qu'un voyage au Bénin, réalisé par Géraldine. Dans ce pays, les insectes riches en protéines (et de haute valeur nutritive) représentent une alternative à la viande. L'idée d'intégrer les insectes dans les pâtes devrait aider les consommateurs de nos pays à oublier qu'ils mangent des insectes. En ce qui me concerne, je reste perplexe, quant à mon oubli !

Mais quel insecte peut bien entrer dans la recette de ces pâtes ?

Après une série de tests, ce sont les vers de farine qui ont été retenus pour le goût de noisette, voire de crevette, qu'ils donnent aux pâtes ainsi qu'une coloration rappelant les pâtes complètes.

Ce produit, baptisé pâtes Aldento, devrait être commercialisé dans les épiceries spécialisées, les magasins bio et les groupements d’achats, dans un premier temps.

Je vous demanderai d'essayer pour moi car rien qu'à écrire ces mots, j'ai l'estomac tout patraque !

13/04/2014

Liège autrement

10/04/2014

Fontaine de la Tradition, le retour

On parlait de sa restauration depuis des années (environ 15 ans) et depuis tout ce temps, elle ne tenait debout que grâce à des sangles...

De qui parle-t-on ?

Mais de la Fontaine de la Tradition, pardi !



La Fontaine de la Tradition a été érigée en 1719 place du Marché, à quelques pas du Perron et de l’hôtel de Ville. Sur trois de ses faces, on retrouve des bas-reliefs de Georges Petit (1879-1958) évoquant des aspects typiques du folklore liégeois : marionnettes, botteresses et cramignons (danse populaire).

Démontés il y a plus d’un an pour être remis en état, ses 88 éléments ont été restaurés en atelier et viennent d'être remontés. Cela s'est fait en deux phases : tout d'abord, la pose des marches et des quatre vasques sur une nouvelle assise. Ensuite, le raccordement à l'eau (la fontaine fonctionne grâce à un circuit fermé) et enfin, la remise en place des quatre faces et du dôme de pierre.

Voilà qui est fait ! Il ne nous reste plus qu'à aller voir cette œuvre remise à neuf...



04/04/2014

Liège-Bastogne-Liège, 100ème édition

Cette année, Liège-Bastogne-Liège fête sa 100ème édition.

A cette occasion, de nombreuses surprises nous attendent à Liège, le 27 avril (départ de Liège à 10h, passage à Bastogne entre 12h30 et 13h, puis retour à Liège) : un sprint spécial au km 100 de la course, le retour des grandes côtes qui jalonnent la course pour en faire une édition historique, ainsi que le retour d'autres côtes légendaires comme les côtes des Forges, de la Roche-aux-Faucons, de Stockeu, de La Redoute ou encore de Saint-Nicolas.

Pour rappel :

Créée en 1892 par le Pesant Club Liégeois et le Liege Cyclist Union en Belgique, Liège-Bastogne-Liège est la plus ancienne des courses cyclistes encore disputées, ce qui lui vaut le nom de Doyenne. Son parcours accidenté de 260 km en fait l'une des classiques les plus exigeantes et les plus prestigieuses. La course devait à l'origine être le prélude à une course de plus grande importance, Liège-Paris-Liège. Il n'en fut rien puisqu'elle s'arrêta à Bastogne.

Mais ce n'est pas tout...

A l'occasion de cet anniversaire, les Editions Noir dessin proposent un nouvel ouvrage sur le sujet, œuvre de Jean-Pierre Ropet comme l'indique l'illustration ci-dessous.



Ce livre reprend l'histoire de Liège-Bastogne-Liège mais aussi de la Flèche Wallonne et ce, à travers diverses anecdotes et plus de 250 photos ainsi que de nombreux palmarès...

Bref, un événement à ne pas manquer !

02/04/2014

La nouvelle Soundstation



Voilà plus de 5 ans que la Soundstation de la rue Pouplin est fermée mais rassurez-vous, la nouvelle pointe son nez : le gros-oeuvre ayant déjà été réalisé (en même temps que la rénovation des anciens bains de la Sauvenière), il ne reste plus que les travaux d'aménagements intérieurs et scéniques à entreprendre, ce qui, en fait, n'est pas une mince affaire !

La nouvelle Soundstation devrait donc être opérationnelle début 2015.

Cette salle de concert, située sous la Cité du Miroir, comprendra 600 places et complétera à merveille le pôle culturel de l’hyper-centre (Opéra, Cinéma Sauvenière et Cité Miroir).

Bon à savoir : une somme de 1,218 million d'euros va être débloquée pour les travaux et une fois terminée, la salle sera gérée par la même équipe qu'auparavant, à savoir les organisateurs du festival Les Ardentes.

(Source : RTBF.be)

01/04/2014

4 ans après...



Voilà probablement la chance d'effacer enfin les cicatrices toujours très visibles de l'explosion de la rue Léopold, il y a maintenant 4 ans.

En effet, le gouvernement wallon a accepté de reconnaître le quartier Léopold comme zone de rénovation urbaine.

En pratique, cela signifie que de gros travaux vont être entrepris (entre 9 et 12 millions d’euros prévus) dans la rue la plus touchée mais également dans les rues avoisinantes : les rues de la Madeleine et Cathédrale.

(Source : RTC Liège)

30/03/2014

Festival du film policier

Comme chaque année, nous avons rendez-vous avec l'ambiance policière, d'ici quelques jours...

Cela se passe à Liège, un peu partout dans la ville. Il y aura des films, des concerts, des soirées spéciales, des rencontres avec des acteurs, des réalisateurs, des jeux, des animations, une exposition, et j'en passe.



Vous l'aurez deviné... le Festival International du Film Policier nous reveint dès le 24 avril.

A vos agendas !

Et pour préparer au mieux cet événement, cliquez ICI

27/03/2014

Les castors attaquent







24/03/2014

Liège Urbain en page Facebook



Certains blogs survivent à la concurrence des réseaux sociaux. Je pense que Liège Urbain en fait partie, au vu de son audience. Il n'en reste pas moins un blog crée en 2003 (que je m'efforce de nourrir un jour sur deux) et je me rends compte que le public préfère la rapidité, le partage, la facilité de manipulation de Facebook aux blogs traditionnels.

C'est pourquoi j'ai créé une page du même nom, où je publie en copié/collé des sujets concernant Liège. Des sujets qui me touchent, qui m'attirent et qui ne demandent pas d'y développer la petite touche personnelle que j'apprécie d'ajouter ici, mais qui s'y retrouve cependant (autant que possible) dans la phrase introductive du sujet présenté.

Si vous ne connaissez pas encore ma page, venez vous y balader, sans façon et sans modération, en cliquant ICI.

Et si cela vous plait, cliquez j'aime, comme le veut la tradition.

21/03/2014

Don de soi, don de corps



Par la vidéo ci-dessous et une campagne l'accompagnant, le service d’Anatomie humaine (en Faculté de Médecine à l’Université de Liège) sensibilise la population au don de corps à la science.


C'est le service d’Anatomie humaine de la Faculté de Médecine de l’ULg (CHU au Sart Tilman) qui centralise désormais les donations, entre 60 et 80 chaque année, ce qui n'est pas assez, si l'on considère l’augmentation du nombre d’étudiants en Médecine et la précision grandissante des techniques chirurgicales.

C'est pourquoi, face à ce besoin grandissant, l'Université a décidé de créer un site Internet, une vidéo, des affiches... diffusés auprès des médecins généralistes, des notaires, en maisons de retraite, maisons communales ou hôpitaux de la province de Liège et aux alentours.

Voici l'adresse du site où trouver toutes les informations concrètes sur ce sujet : www.dondecorps.be

A méditer...



(Source : site de l'ULg)

18/03/2014

Liège mise à l'honneur par la NASA

Il y a tout juste un an, je publiais cet article :

Liège comme vous ne l'avez jamais vue, by night et depuis la station ISS.
Un beau spectacle !



C'est un site internet de la NASA qui publie cette photo de la ville prise (le 8 décembre dernier) par un astronaute utilisant le système NightPod de l’Agence spatiale européenne ESA, afin de compenser le mouvement relatif de la station par rapport à la Terre.

La photo (horizontale) dévoile environ 70 km autour de Liège présentée

comme la troisième ville la plus peuplée de Belgique, un hub économique important et le siège de nombreuses activités allant de la métallurgie à la mécanique, jusqu’aux technologies de l’information et la production de bières et de chocolat

.

Pour en savoir plus sur la technique d'observation utilisée et découvrir d'autres villes, voici une vidéo intéressante.



Mars 2014 :

Figurez-vous que cette photo a été choisie comme étant l’un des plus beaux clichés lors du Tournament Earth (concours international organisé par la Nasa) mais ce n'est pas tout car cette semaine, les internautes voteront afin de la désigner ou non comme étant la photo de la Terre 2014.

On croise les doigts pour que notre Cité ardente porte encore mieux son nom !

14/03/2014

Quand les Parlantes nous parlent



Pour la seconde fois, Liège accueille les Parlantes, Festival international de lecture qui donne vie à une série de textes, de tous les horizons, de tous les temps, de tous les styles, lus pour l'occasion par les auteurs eux-mêmes ou encore par des acteurs venus donner leur voix à ces textes.

Ce festival se déroule jusqu'au 17 mars et se tient un peu partout dans diverses salles de la ville.

L'objectif majeur de l'événement est de souligner l'importance de l'oralité, de façon collective ou intime mais, dans tous les cas, à travers le partage des mots.

Il vous reste tout le week-end pour découvrir les Parlantes dont vous trouverez le programme ICI.

12/03/2014

La fin d'une histoire



Tous les enfants de ma génération (probablement davantage les garçons, petits et grands, d'ailleurs) se sont un jour arrêtés, admiratifs, devant la devanture du magasin de maquettes Réducta, malheureusement désormais en faillite.

Souvenez-vous : les trains, les avions, les bateaux, les voitures, miniatures ou à construire qui, pendant plus de 50 ans, nous ont fait rêver.

Un déménagement à l'ilôt Saint-Michel, le lancement d'une succursale à Verviers qui échoue ou encore la concurrence des achats en ligne ont eu raison de cette institution liégeoise.



Encore un commerce de notre Cité ardente qui s'en va, une page qui se tourne !

Pas encore tout à fait, que les amateurs de modélisme gardent l'œil attentif car il parait que si les curateurs ne trouvent pas d'acheteur pour l'ensemble du magasin, une vente au public et au détail est prévue.

(Source : RTBF.be)

11/03/2014

Liège autrefois

Un moment de pur bonheur pour les yeux et les oreilles... nostalgiques

07/03/2014

Jim Sumkay, photographe liégeois en Ukraine

Tout le monde (ou presque) connait Jim Sumkay, photographe liégeois.



En partenariat avec l'Université de Liège, il est actuellement en Ukraine. Quotidiennement, il fait des clichés qui seront exposés à son retour et serviront à alimenter des débats avec les étudiants.

Parmi les nombreux clichés qu'il prend chaque jour, l'artiste liégeois en sélectionne une quarantaine qui sont publiés sur son site et déjà partiellement relayés sur les réseaux sociaux. Ce sont des visages, des scènes de la vie quotidienne prises dans les rues de Kiev, des citoyens qui protestent et revendiquent.

Mon moteur, ce sont les émotions, précise Jim Sumkay. C'est un travail de rue, en improvisation, c'est du quotidien. En tous les cas, ce n'est certainement pas une démarche de militant. Mon travail, c'est un journal presqu'intime. J'essaie que ce soit un travail sans jugement. C'est le regard d'un homme sur les hommes, ce n'est rien d'autre que cela.

Jim Sumkay est en Ukraine depuis le 2 mars, jusqu'au 12 mars prochain.

Son reportage, intitulé No Comment, met en avant l’humain et ne comportera ni titre, ni légende.



Pour en savoir plus sur l'artiste et son reportage, cliquez ICI.

(Source : RTBF.be)

05/03/2014

Surpopulation des cimetières



Il est une réalité que l'on n'aime pas trop d'envisager : il manque de place dans les cimetières !

La nouvelle mesure en date est donc de favoriser les Liégeois, qui seuls y seront désormais inhumés.

Ainsi dorénavant, seules les personnes domiciliées à Liège pourront être enterrées dans les cimetières de la ville, mais pour les non-résidents dont la dernière volonté serait de reposer à Liège, les dossiers seront étudiés et il y aura des exceptions, comme par exemple ces cas : la famille possède une concession, le défunt a habité au moins 20 ans sur le territoire de la ville de Liège, le décès est survenu dans les cinq ans après un déménagement de Liège vers une autre commune...

Bon à savoir également : cette nouvelle mesure concerne aussi bien l’enterrement de cercueils que celui d’urnes funéraires.

Mieux vaut le savoir...

03/03/2014

L'avenir du Val-Benoît



Et voilà, c'est parti !

Nous vous en parlions il y a quelque temps : la réabilitation du site du Val Benoît est programmée. Désormais, le projet devient réalité puisque les travaux commencent le mois prochain.

Comme nous l'indique l'article en lien, les anciens bâtiments vont être transformés en un parc d’activités économiques sur une superficie totale d'environs 12500 mètres carrés (les premiers locataires devraient pouvoir emménager en 2015 mais la structure ne sera opérationnelle qu'en 2016).

Sur ce site réaménagé, nous trouverons La Cité des Métiers qui s’adressera aux élèves et aux étudiants mais aussi aux demandeurs d’emploi et aux travailleurs souhaitant se réorienter, des activités économiques diverses, de nombreux bureaux ainsi que des kots et des appartements.

L’ancienne chaufferie devrait être transformée en incubateur des métiers artistiques et un parc public implanté au milieu du site. La construction d’un parking de 5 étages est également prévue.

Encore un beau projet qui devrait faire de notre ville une ouverture sur le monde...

27/02/2014

Le Babibar



Vous ne connaissez pas le Babibar ?

Non, ce n'est pas la dernière boîte à la mode, quoique...

Le Babibar est en fait un espace de convivialité, d'échange, d'information et de ressourcement, adapté aux parents et à leurs tout-petits, de zéro à 3 ans.

Le Babibar est situé en Neuvice, et est accessible du jeudi au vendredi (10:00 - 17:00) et les samedi (11:30 - 17:00) et dimanche (10:30 - 14:00).

Le Babibar, c'est 70m² : un coin détente pour s'arrêter un moment, bavarder, allaiter, donner la panade, prendre une consommation ou pas (pas d'obligation), observer son enfant et parler avec d'autres parents ou professionnels. Un service bibliothèque ainsi qu'un matériel de nursing sont également à disposition des visiteurs.

Et qu'on se le dise : tout cela est gratuit !

Pour en savoir plus sur le concept et les impressions des parents ayant déjà visité l'endroit ou encore connaître les activités organisées, rejoignez le Babibar sur Facebook en cliquant ICI.

26/02/2014

Le lapin à la liégeoise sur TF1

TF1Pernot13h560

Sur TF1, durant toute cette semaine, Jean-Pierre Pernot présente dans son journal de 13 heures une préparation culinaire belge.

Ce mercredi, passage par Liège, et plus précisément la taverne de François Ducroux, «Tchantchès-Nanesse», rue Grande-Bêche en Outremeuse.

François prépare devant les caméras un succulent lapin à la liégeoise ...

 
PgUp