01/11/2013

Il était une fois Robermont

Durant ces 2 jours, beaucoup de Liégeois se presseront dans les allées du cimetière de Robermont.

Mais combien d'entre-eux connaissent l'histoire de ce principal cimetière de la ville ?



Pour vous rafraîchir la mémoire, je cède la parole à madame Chantal MEZEN (Conseillère communale de la ville de Liège), Présidente de l'Association "Les cimetières liégeois" :

Au milieu du XIIème siècle, ce territoire appartenait au maître d’hôtel du Prince-Evêque, le Chevalier Wéry des Prés. Il y fit construire un oratoire et le dota d’un jardin, de terrains, construisit un cloître, et en 1200, s’y établit une communauté de jeunes filles pieuses. En 1215, ces religieuses choisirent l’ordre de Citeaux reprenant les règles primitives de Saint Benoît, qui recommande l’austérité, le travail manuel et l’agriculture.

Le dur labeur des religieuses et les multiples dons qu’elles reçurent firent que l’abbaye s’enrichit et suscita les convoitises ; de ce fait, surtout par leur isolement, les religieuses de la communauté furent la proie de luttes fréquentes et de pillages. Lors d’une de ces attaques, elles durent évacuer avec meubles et archives et elles allèrent se réfugier au Val Benoît de 1230 à 1231, mais des conflits éclatèrent rapidement avec les moines augustins qui résidaient au Val Benoît.

L’affluence des candidates religieuses fut telle qu’après quelque temps, les moines augustins furent délogés de leur bâtiment et leur congrégation connaîtra bientôt des conflits. Une partie des religieuses restera à l’abbaye du Val Benoît et l’autre partie va se réinstaller dans l’abbaye de Robermont, dont les bâtiments ont été restaurés par le seigneur Lambert, chanoine de la cathédrale et trésorier de la collégiale Saint-Denis.

Deux siècles plus tard, en 1468, l’abbaye de Robermont n’échappe pas à la destruction par le Duc de Bourgogne, Charles le Téméraire. Encore, une fois, les religieuses vont devoir reconstruire et restaurer leurs bâtiments mais elles vont se développer maintenant pendant plusieurs siècles et prospérer, tout en étant quand même encore la proie de vandales, de pillards et de soldats sur le chemin de l’Allemagne, vers Aix-la-Chapelle. Pendant tous ces siècles de prospérité, elles ont toujours pu compter sur la bienveillance des Princes-Evêques de Liège.

Le 28 novembre 1792, les troupes républicaines envahirent la ville de Liège et expulsèrent cette communauté du site de Robermont. Celle-ci réintégrera cependant l’abbaye en 1793. Les restaurations à peine effectuées, en juillet 1794, le monastère fut à nouveau envahi, cette fois par les autrichiens.

La loi du 1er septembre 1796 ordonna la suppression des communautés religieuses et la remise de leurs biens à l’état républicain. Le 16 avril 1797, l’abbaye de Robermont fut vendue. Lors de la vente, l’administration municipale de Liège fit soustraire des enchères le jardin, pour en faire un cimetière car le haut mur qui l’entourait, sa localisation aisée et son éloignement de la cité mettaient celle-ci à l’abri de toutes les maladies.

Et c’est le 15 avril 1799 que le Conseil municipal affecta provisoirement le jardin de Robermont à l’inhumation des militaires décédés à l’hospice des Ecoliers, actuellement la caserne Fonck . Ce sont donc les militaires qui furent les premiers locataires de la nécropole.

Ainsi, la ville avait devancé les dispositions du décret napoléonien du 12 juin 1804 par lequel étaient prohibées, pour tout l’Empire, les inhumations dans les églises et les enceintes des villes.

C’est le 19 avril 1805 que le Conseil municipal de Liège décida que les inhumations ne pourraient plus se faire que dans les cimetières des Bayards, de Hocheporte et de Robermont, les deux premiers n’existant plus actuellement.

Ce raccourci historique établit donc sans conteste que les hauteurs de Robermont ont, depuis le XIIème siècle, toujours été étroitement associées à la vie de la ville de Liège. Après que les autorités de l’époque aient décidé d’affecter ce site à une vocation de nécropole, le cimetière de Robermont s’est agrandi au fur et à mesure des besoins, pour devenir actuellement la plus grande nécropole de Wallonie.



Robermont est aujourd’hui un grand parc boisé de 44 ha, en plein site urbain, où l’on peut se promener comme dans un grand livre d’histoire, où défilent d’allée en allée les noms des hommes qui ont fait la grandeur de notre cité. Qu’ils soient sculpteurs, peintres, musiciens, hommes politiques, écrivains, professeurs d'Université, botanistes, horticulteurs et autres célébrités, pour la plupart, ils sont inhumés à Robermont.

Le patrimoine des cimetières constitue un témoin privilégié de la mémoire collective des localités et, en particulier, Robermont est la mémoire des hommes qui ont fait la grandeur de notre ville. Pour que ce patrimoine puisse être transmis intact aux générations futures, il convenait de le préserver. C’est la raison pour laquelle une demande de classement de la partie ancienne du cimetière de Robermont fut introduite dès 1998, demande qui s'est concrétisée de manière officielle le 24 septembre 2002 par la signature de l'arrêté de classement du site par le Ministre Michel Daerden.

Le 29 octobre 2002, l'association " Les cimetières liégeois" a vu le jour. Elle a pour but la promotion, la mise en valeur, la conservation et la restauration des cimetières liégeois.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

31/10/2013

100 ans pour la guerre, 2 bières pour Liège



Pendant 4 ans et à partir du 4 août 2014, Liège commémorera dignement le centenaire de la Première Guerre Mondiale.

Au programme, principalement une grande cérémonie officielle pour laquelle une cinquantaine de chefs d’états seront invités ainsi que deux expositions : l'une, à la gare des Guillemins et l'autre, au Musée de la Vie wallonne.

Mais ce n'est pas connaître les Liégeois que de se cantonner à ces festivités culturelles : à Liège, il fait bon vivre et c'est dès maintenant qu'on y pense avec la création et la mise sur le marché (dans 6 semaines) de deux nouvelles bières.

Des bières conçues tout spécialement pour le centenaire de la Première Guerre Mondiale :

- La Forts de Liège, une bière brune, corsée et assez tourbée.

- Une bière belgo-russe (brassée à Anthisnes et commémorative des Belges envoyés en Minerva soutenir le Tsar en 1914), bière plus foncée, alcoolisée à 9° et servie en grande bouteille.

Longue vie à ces nouveaux breuvages !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (1)

29/10/2013

Pour les amoureux du Ravel

On s'accroche à son vélo et on fait le parcours de façon inattendue, en musique et d'un bon coup d'pédale....

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (1)

27/10/2013

Quel avenir pour la collégiale Sainte-Croix ?

Le World Monument Fund est une fondation basée à New York qui répertorie des monuments à travers le monde. Ces monuments ont une particularité : ils sont en péril et Liège en fait désormais partie avec l’église Sainte-Croix...

En effet, tous les deux ans, le programme World Monuments Watch attire l’attention internationale sur des monuments et sites du patrimoine culturel dans le monde menacés par les forces naturelles et l’impact du changement social, politique, et économique.

Cette fois, pas fière d'être Liégeoise !



La collégiale Sainte-Croix (située dans le cadran) a été fondée par Notger à la fin du 10ème siècle. Classée, elle fait partie du patrimoine exceptionnel de Wallonie mais voilà, fermée au public depuis 8 ans, elle se dégrade et menace même de s'effondrer. Plusieurs causes expliquent ces dégradations et éloignement des fidèles : les travaux importants dans le quartier, les problèmes de chauffage depuis les années 80, l'absence de curé ou encore d'entretien.

La rénovation de la collégiale coutant très cher et sa réhabilitation devenant très urgente, peut-on espérer que cette inscription dans le World Monument Fund puisse faire bouger les choses ?

Pour voir le projet concernant notre église Sainte-Croix, cliquez ICI.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

25/10/2013

Une nouvelle piscine au centre ville



Enfin une bonne nouvelle et des travaux utiles à Liège !

Les sportifs, les moins sportifs et puis les non sportifs vont pouvoir se réjouir, car grâce à un subside octroyé par la Fédération Wallonie-Bruxelles, le projet de construction du complexe sportif à Jonfosse va pouvoir se concrétiser et voir le jour en 2016.

Celui-ci comprendra (sur une superficie de 3.300 m²) un grand bassin, un plus petit, des bains, un parking et une zone de restauration. Cette infrastructure offrira donc une piscine publique, scolaire, sportive et de loisirs de grande qualité et ce, en plein en cœur de la cité ardente.

D’un point de vue architectural et selon les promoteurs :

la piscine Jonfosse est un projet à caractère urbain développé au travers de formes rectangulaires sur toute la parcelle. Il s’aligne de façon harmonieuse par rapport aux constructions existantes, préserve l’intimité des baigneurs et sa conception assure une large luminosité naturelle tant en toiture qu’en façade. Comme l’accessibilité pour les automobilistes se fera par la rue Jonfosse, l’espace côté rue Stéphany et place des Beguinages pourra être aménagé en large esplanade piétonne, propice à la valorisation tant du bâtiment que du quartier.



Voilà qui tombe à pic car les piscines se font rares et vétustes, dans la région...

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

24/10/2013

Centre de prélèvement sanguin aux Guillemins



Décidément, Liège collectionne les premières !

Cette fois, il s'agit d'une première dans le domaine de la santé puisque s'ouvrira bientôt aux Guillemins un centre de prélèvements sanguins.

Cette initiative des laboratoires Amedes permettra aux usagers de la gare de gagner du temps, comme l'indique Louis Maraite, porte-parole de la SNCB-Holding :

Dans nos gares, nous essayons différentes nouvelles formules qui répondent aux besoins des voyageurs : après les pharmacies, nous commençons à installer des centres de repassage ou des crèches. Et nous essayons un centre de prises de sang à Liège Guillemins. Avec ce laboratoire, ouvert dès 6 heures du matin, les usagers de la gare ne perdront plus une journée entière



Le centre sera ouvert de 6h à 10h30 et de 16h à 19h.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

23/10/2013

Des nouvelles de la Fontaine de la Tradition

On parle de sa restauration depuis des années (environ 15 ans) et depuis tout ce temps, elle ne tient debout que grâce à des sangles...

De qui parle-t-on ?

Mais de la Fontaine de la Tradition, pardi !



La Fontaine de la Tradition a été érigée en 1719 place du Marché, à quelques pas du Perron et de l’hôtel de Ville. Sur trois de ses faces, on retrouve des bas-reliefs de Georges Petit (1879-1958) évoquant des aspects typiques du folklore liégeois : marionnettes, botteresses et cramignons (danse populaire).

Démontés il y a plus d’un an pour être remis en état, ses 88 éléments ont été restaurés en atelier et doivent maintenant être remontés. Cela se fera en deux phases : tout d'abord, la pose des marches et des quatre vasques sur une nouvelle assise, ce travail est en cours. Ensuite, il faudra s'occuper du raccordement à l'eau (la fontaine fonctionne grâce à un circuit fermé) avant de remettre les quatre faces et le dôme de pierre.

Le tout devrait être terminé au printemps.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

21/10/2013

Belgium is Beautiful



Belgium is Beautiful est la première édition d’une vente caritative d’un genre nouveau au profit de l'association Espace +.
Cette association dépend du CHC de Liège et propose des ateliers (danse, nutrition, beauté) aux patientes traitées dans le service d’oncologie de l’hôpital.

Huit créateurs se sont unis dans cet élan de générosité en mettant en vente des pièces exclusives et limitées, durant un mois.

Jusqu'au 21 novembre, découvrons donc :

  • Alma Deting et ses bijoux décalés en or et argent
  • Une fresque belgo-belge signée Keone
  • Le sac Messenger de Niyona en preview
  • Les sweashirts Demain, il fera jour (vendus depuis peu chez Colette à Paris)
  • Une collaboration unique et inspirante entre L’Antichambre et la chocolaterie liégeoise Benoit Nihant
  • Les luminaires funky de MAKÏÏAJ
  • Les jolis turbans de Delphine Quirin
  • Une série de fourrure vintage par One Off


Pour en savoir plus (dont les adresses précises) sur cette vente dans les huit boutiques partenaires, cliquez : https://www.facebook.com/belgiumisbeautiful

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

18/10/2013

Place du 20 août débaptisée ?

En voilà une idée étrange : Bernard Rentier (recteur de l'ULg) veut débaptiser la place du 20 Août, où sont logés l’université et le nouveau Théâtre de Liège !

Jusqu'en 1914, cette place s'appelait place de l’Université mais en souvenir d'un épisode de guerre douloureux qui eu lieu le 20 août de cette même année, elle fut rebaptisée de son nom actuel.



Souvenez-vous :

Le 20 août, 17 civils, choisis au hasard avaient été fusillés sur la place, détruite ensuite par les flammes. Le bâtiment de la Société libre d’Émulation et sa bibliothèque étaient partis fumée et les locaux de l’université saccagés et pillés.

Bernard Rentier estime que 100 ans après, il est temps de tourner la page et de vivre le présent, à savoir l'université telle qu'elle est actuellement, le nouveau Théâtre... et de lui donner le nom de place de la Culture.

Pourquoi pas ? ... Qu'en pensez-vous ?

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (4)

16/10/2013

Retour cybernétique à Liège

On en parlait depuis longtemps, mais cette fois ça y est : la tour Schöffer sera bientôt rénovée.

Vous connaissez cette tour ?

Il s'agit de cette drôle de chose, située dans le parc de la Boverie, non loin du Palais des Congrès et que nous devons à l’artiste français d’origine hongroise Nicolas Schöffer.



Tour cybernétique, cela fait plus de 20 ans qu'elle ne fonctionne plus, mais un permis d’urbanisme pour sa rénovation vient d’être délivré (le 30 septembre) sur base d’un certificat de patrimoine obtenu au début de cette année. Elle sera donc bientôt totalement démontée puis remontée à l'identique, après changement de ses luminaires et de ses moteurs.

Cette sculpture avant-gardiste, art urbain ou encore art alternatif, se compose d’un système d’éclairage et de sonorisation et d’un cerveau électronique déclenchant de la lumière et de la musique en fonction de paramètres tels que : le soleil, la pluie, le vent, le bruit ou encore l'humidité.

Une nouveauté : un site web sera créé, permettant aux visiteurs d’interagir avec la tour.

Voici un petit film de 1961 qui dévoile les secrets de la tour Schöffer et de ce qu'elle aurait dû rester : un programme aléatoire et un spectacle luminodynamique d'exception.

Pourvu que sa seconde vie soit fidèle à cette intention...

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

14/10/2013

Le Val Saint-Lambert en faillite



Et voilà, encore un fleuron liégeois qui s'en va : on ne pourra pas éviter la faillite de la cristallerie du Val Saint-Lambert !

Adieu donc le superbe mais utopique projet du Cristal Park : un village commercial thématique de 60.000 m² , un business park de 10 bâtiments de 1.600 m² , un hôtel*** de 120 chambres, une nouvelle Cristallerie intégrée au village commercial et participant à l’animation des lieux ainsi qu’un centre de loisirs de 19.000 m² incluant un aquapark et 2 pistes de ski indoor, ainsi que divers possibilités d’activités en plein air (VTT, jogging...)

Le Val Saint-Lambert a déposé le bilan, il y a quelques jours, dans le cadre de la procédure LCE (loi sur la continuité des entreprises).



Les négociations en vue d’un redémarrage avec la cristallerie française Lalique se poursuivent cependant. Cette dernière devrait rapidement faire une offre après la désignation d’un curateur mais l'insécurité juridique est telle aux niveaux des lois, que trouver un repreneur est pratiquement impossible au niveau pratique.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

11/10/2013

La Ville de Liège sur Facebook



La Ville de Liège a désormais son compte Facebook. Cette volonté d’utiliser les moyens de communication moderne concrétise un des engagements des autorités communales dans le cadre du Projet de Ville 2012-2022.

Qu'y trouve-t-on ?

  • Les activités culturelles dont la Ville est à l’initiative ou partenaire (expositions, spectacles...)
  • Des infos-services de tous types (travaux, offres d’emploi, état civil...)
  • Des événements d’actualité (Joyeuse entrée des Souverains, visite du Président de la Commission européenne...)


La nouveauté consiste évidemment à pouvoir découvrir et partager ces informations en temps réel, par le biais des comptes du pubic et à réagir en direct, en laissant des commentaires.

Prochainement, l’échange et l’interaction entre les Liégeois par le partage de photos ou témoignages sera également possible.

Mais plutôt qu'un long discours, allons y jeter un oeil !

https://www.facebook.com/liegeville

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

10/10/2013

Liège et nos Souverains



Après le père, le fils...

Après la Joyeuse sortie, la Joyeuse entrée...

Je parle bien évidemment du passage du Roi et de la Reine, ce vendredi 11 octobre, à Liège dont voici le programme :

  • 11 heures: Arrivée des Souverains
  • 11h à 11h40 : Cérémonie dans la Salle du Conseil provincial
  • 11h45-12h25 : Les Souverains visitent l’asbl La Lumière (Boulevard Hillier à Cointe)
  • 12h30 : Déjeuner de Travail au Palais provincial
  • 13h45 : Bain de foule : le couple royal quitte le Palais provincial par la cour principale pour rejoindre l’Hôtel de Ville. Le bain de foule débutera place Saint-Lambert vers la rue de Bex puis la Place du Marché. Les Souverains adresseront un salut à la foule depuis le perron de la Violette
  • 14h15 : Cérémonie organisée par les autorités communales à l’intérieur de l’Hôtel de Ville. Des représentants du milieu associatif liégeois, des Comités de quartier et des Commissions consultatives,... sont présentés au couple royal
  • Vers 14h30 : Place du Marché, départ des Souverains

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

09/10/2013

Vin de Liège, c'est pour bientôt



Fin 2010, la coopérative Vin de Liège plantait ses premières vignes sur les côteaux, non loin du centre ville, et les fruits étaient attendus pour 2014.

Surprise ! Les premières bouteilles seront pour cette année car les vendanges sont en avance.

Fabrice Collignon, initiateur du projet, nous déclare que ce vin sera un cabernet cortis, croisement entre des variétés américaines et françaises, pour bénéficier à la fois de la résistance et de la maturité précoce des variétés américaines, mais aussi du goût et de la qualité gustative des variétés françaises.

A noter que cette année, les vignes étant trop jeunes, il n'y aura pas de vin rouge, seulement du rosé et éventuellement du rosé pétillant.

Vivement découvrir cette nouvelle production de chez nous !

Malheureusement, les 8000 bouteilles que Vin de Liège espère produire au total cette année seront réservées aux coopérateurs...

Présentation du projet en images :

Présentation du projet Vin de Liège (Sept 2011) from Vin de Liege on Vimeo.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

07/10/2013

Tout le monde se lève pour Danette



Danone lance sur le marché une nouvelle série de Danette : le Liégeois.

A son actif, les saveurs chocolat, noir extra et expresso.

Nous en avions déjà parlé il y a quelques mois (via une vidéo) mais cette fois, vous pouvez les trouver en magasins.

N'est-ce pas là une promotion originale (et mondiale) pour notre Cité ardente à condition, bien sûr, d'apprécier cette gamme de dessert ?

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

05/10/2013

En 2015, fini les sacs jaunes ?



Ce n'est pas encore pour tout de suite mais c'est pour bientôt : le 1er juillet 2015, la ville de Liège passera aux doubles conteneurs à puce, en matière de poubelles. Un conteneur vert pour les déchets organiques et un conteneur noir-gris pour les déchets résiduels. En ce qui concerne les sacs bleus (PMC) et les cartons, rien ne changera.

On peut cependant se poser des questions, tout comme Raoul Hedebouw, conseiller communal PTB :

Si le système peut se concevoir à la campagne, où les gens disposent souvent de jardins, à Liège, la situation est tout à fait différente. Il y a un pourcentage énorme d’appartements où la place est limitée pour installer un conteneur. De même, d’un point de vue hygiénique, on n’imagine pas l’odeur que dégagent les déchets organiques et les asticots qui s’y développent dès qu’il fait un peu chaud. Pourquoi ne pas poursuivre le système des sacs payants qui fonctionne bien et laisser le libre choix aux gens.

Mais Intradel préconise des solutions : le conteneur collectif où chaque habitant des immeubles voisins déposerait son sac de déchet dans un tiroir qui comptabiliserait ainsi le poids via une carte magnétique ou encore le conteneur par immeuble avec mutualisation des coûts.

Vu la date du changement prévu, je pense que nous avons bien le temps d'envisager d'autres solutions encore...

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

04/10/2013

Du neuf pour les malentendants



Pour les malentendants, les démarches administratives représentent très souvent une difficultés importante. Afin d'y remédier, la Cité administrative a mis au point un nouveau système qui sera bientôt d'application : une traduction simultanée par vidéophone.

Cette liaison vidéo permettra de mettre en réseau le service communal, un traducteur et le citoyen via une liaison Internet : un procédé de communication par triangulation. C'est la Ville de Liège qui financera l’achat du matériel informatique, son installation, la formation du personnel communal utilisateur, la maintenance et le service de traduction gestuelle.

Ce système devrait être opérationnel dans le deuxième semestre 2014.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

30/09/2013

La Grand'Poste reprend vie



La Cour des Carrioles de la Grand'Poste a depuis longtemps abandonné les voitures de jadis transportant les colis... et ce, pour un univers tout différent : celui de l'événementiel. Entendez par là, un nouveau concept de bar.

C'est ainsi que tous les dimanches, l'endroit accueille désormais un apéro après Batte, dans une ambiance de guinguette avec un artiste se produisant en live, tandis que le public déguste des tapas.

Prochainement, le projet s'étoffera d'un autre événement : Le jeudi des Carrioles, sur le thème Drink, sound and burger.

Et ce n'est pas tout... Suivront également des événements ciblés, comme ce week-end italien, déjà en préparation.

On a raison de le dire : Liège aime faire la fête et les Liégeois ne sont jamais à court d'idées nouvelles pour s'amuser !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

29/09/2013

Un musée à la galerie Opéra



Faute de place dans ses bâtiments, l'université de Liège vient de racheter le sous-sol de la galerie Opéra afin d'y exposer des tableaux d’Ensor, Delvaux, des estampes de Dürer, de Mantegna, de Rops, Khnopff, Alechinsky, Rembrandt...

Au total, près de 100 000 pièces peu connues du public seront désormais visibles sur les 700 mètres carrés qui devraient se transformer en véritable musée, d'ici un an ou deux.

Après les amphithéâtres dans les anciennes salles de cinéma, le recteur Bernard Rentier investit donc une nouvelle fois dans cette galerie du centre ville qui, décidément, devient le quartier général de l’ULg !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (1)

27/09/2013

Sons et images nostalgie

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

20/09/2013

Liège dans le livre des Records



Cet après-midi, Robin Zobel (artiste de cirque) a parcouru (quai Saint-Léonard) 120 mètres sur un vélo de 6,3 mètres de haut. Il pulvérise ainsi le record du monde détenu par un Cubain et fait dès lors entrer Liège dans le livre des records.

Le cycliste était attaché à un filin tendu entre deux grues afin d'assurer sa sécurité mais il a parcouru les 120 mètres d’une traite et sans problème, comme nous le montre la vidéo ci-jointe.


Liège détient désormais le record du plus grand... par sudpresse


Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

Nouvelles recrues à la police

Depuis quelques jours, le Peloton Anti-Banditisme (PAB) parcourt les routes avec de bien beaux véhicules !
Toujours en rodage, ils seront opérationnels dès ce lundi.



De couleur noire, ornées d’un écusson à l’effigie du service, elles sont aussi munies de portières blindées et de vitres anti-effraction opaques.

Les véhicules noirs se fondent plus facilement dans la circulation que les véhicules blancs strippés et cela peut s’avérer très pratique, par exemple, dans le cadre d’un constat de flagrant délit.

Vous voilà prévenus !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

18/09/2013

Street art, nouvelle vague

On en sait maintenant un peu plus...

Georges Simenon et René Magritte revisités, la vidéo de la mise en place nocturne de l'œuvre de DJ Danoon.

Il fallait oser !

Personnellement, je trouve cette initiative éphémère (si même, pas vraiment de bon goût, au niveau du thème) beaucoup moins dérangeante que les tags et autre art urbain dégradant. Et vous ?

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

17/09/2013

Ceci est-il une pipe ?

Le célèbre écrivain liégeois Georges Simenon a été retrouvé dans une position indélicate, bien malgré lui mais aussi sans doute à cause de sa réputation de grand "séducteur".

Sa statue (assis sur un banc face à sa maison natale, rue Léopold à Liège) s’est retrouvée affublée d’une autre statue (féminine) entre ses jambes, dans une position non équivoque : une fellation (ou « pipe »), n’ayons pas peur des mots.

VOID

Cette photo remonte au 11 septembre et fait le buzz avec d’autres publiées sur la page Facebook de Dj Danoon .

Depuis, la statue féminine a été enlevée ainsi que la pancarte « Ceci n’est pas une pipe» qui faisait plaisamment allusion au tableau d’un autre Belge célèbre, René Magritte.

Un canular qui n’aurait sans doute pas déplu à Simenon, gageons-le …

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

14/09/2013

Bueren, escaliers extrêmes du monde



Rien qu'à lire l'intitulé de cet article, je suis toute essoufflée...

Les escaliers de Bueren avec leurs 374 marches et leur dénivelé de près de 30% ont donc été élus escaliers les plus extrêmes du monde par le magazine américain en ligne Huffington Post. En voilà un honneur !

Véritable défi quotidien pour pas mal de Liégeois, si ces escaliers portent le nom de montagne de Bueren, ce n'est pas pour rien. Certains les descendent à pied, d'autres préfèrent les descendre en vélo. C'est d'ailleurs le cas de Gaylord Cacheux, dit Sheldon, amateur de descentes de l'extrême: La descente, c'est très douloureux dans les bras. Ce que je ressens quand je descends, ce sont les pulsations cardiaques qui accélèrent, la transpiration, les mains qui se crispent. Ce qu'il faut, c'est surtout bien tenir le guidon, sinon, c'est fini.

Vincent Wintgen (qui, cette année, a battu le record d'ascension : 1 minute 10) préfère l'autre sens: Pour moi, ce qui est impressionnant ici par rapport à d'autres escaliers, c'est que ça reste frontal. Quand on arrive au pied, on voit la volée d'escaliers face à soi, et ça a quelque chose de particulier

Connaissez-vous l'origine de ces escaliers ?

Ils furent construits en 1881 pour détourner les militaires. Les militaires en permission descendaient dans le centre-ville pour les cabarets, bistrots et quartiers un peu chauds de l'époque, explique Fabrice Muller, guide touristique à Liège. Ils étaient souvent un peu éméchés quand ils devaient rejoindre leur caserne. Et ils faisaient du tapage dans les rues avoisinantes comme la rue Pierreuse. On leur a donc fait un accès qui permettait de rejoindre directement la caserne.

Depuis, l'endroit est habité et je n'ose imaginer les habitants remontant péniblement leurs courses ou, pire encore, les déménagements !

Pour en revenir à l'élection desescaliers les plus extrêmes du monde, la concurrence était rude, jusqu’aux célèbres temples d'Angkor, au Cambodge.

Bref, plus essoufflée encore après la lecture de cet article, je suis fière d'être Liégeoise !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (1)

10/09/2013

Plus de Meuse à l’ouest de Liège



Oups, où est passée la Meuse ?

Le site Tiltoscope relève que la carte affichée par Google Maps a fait disparaître la couleur bleue qui matérialise les eaux de la Meuse, entre le pont d’Ivoz et le quai de Rome. Le port des yachts a lui aussi été virtuellement asséché.

Voyez vous-même sur la carte ci-dessus...

Bizarre ! Je m'imagine déjà aller visiter le barrage de Seraing et revenir à pied (et au sec) vers celui du Val-Benoît.

On peut rêver à l'époque des grands travaux liégeois où des passerelles passent de pétons à trams, au pied d'immeubles qui passent quant à eux de 27 étages à 20 sans crier gare !

A Liège, tout est possible en matière de travaux. A suivre...

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (2)

06/09/2013

Avis de la Recherche



Le vendredi 27 septembre, l’Université de Liège vous donne rendez- vous à la Médiacité pour la 8ème édition de la Nuit européenne des Chercheurs dont le thème, cette année, est : Vivre mieux et plus longtemps.

Dès 17h et durant la soirée, de nombreux ateliers, démonstrations, échanges avec chercheurs et techniciens seront proposés, afin de sensibiliser le grand public au potentiel de la recherche en matière d'allongement de la durée de notre vie et de l'amélioration de sa qualité.

Les thèmes abordés seront très variés : la meilleure façon de marcher, les cellules souches, la santé des neurones...

Toutes ses activités seront gratuites et enrichissantes.

C'est ainsi que vous pourrez goûter à de nouvelles saveurs (plantes et insectes), observer des micro-organismes ou encore profiter pleinement d'un groupe musical original.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

04/09/2013

Gay street à Liège



Il se passe toujours quelque chose à Liège...

Après la City Parade, retour des couleurs vives et musiques percutantes, ce samedi au centre ville : pour la neuvième fois, le patron du Relax café organise la Gay Street, place Cathédrale.

Cette fête gay vise à encourager la tolérance vis-à-vis des personnes homosexuelles en invitant le grand public à partager des activités divertissantes.

Au programme, des animations, de la musique dès 11 heures, des spectacles de transformistes, des défilés, des concours dont celui de la meilleure drag-queen.

Ambiance assurée, surtout si le soleil s'invite à la fête.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

03/09/2013

Miss Liège 2013

Nous connaissons désormais l'identité de notre Miss Liège. Il s'agit de Catherine Haduca (âgée de 22 ans), modèle et comédienne ayant comme hobbies l'aide humanitaire, le cinéma, la mode et l'art en général.



Ses premières dauphines sont Sarah Mangione (19 ans) d’Ans et Dannlly Christian de Faymonville.

Deux autres Liégeoises pourront prendre part aux sélections pour le titre ultime de Miss Belgique : Naomi Mullenders (19 ans) de Haccourt (Miss SMS) et Marie Salemi (19 ans) d’Oupeye, gagnante de la Crown Card.

Qu'en pensez-vous : Catherine Haduca pourrait être devenir notre jolie ambassadrice ?

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

31/08/2013

La Tour des finances bientôt démolie ?



On en parlait comme d'un super projet, puis les nuages sont arrivés.
Maintenant, on voudrait la voir rentrer sous terre...

Quel avenir pour notre nouvelle tour des finances ?

Petit rappel : le permis accordé pour la construction de cet immeuble était illégal et les travaux n’auraient jamais dû avoir lieu. Des arrangements avec les riverains opposés à cette tour ont fait démarrer le chantier (aujourd'hui est bien avancé), malgré l'aberration juridique dans laquelle baigne toute cette affaire.

Les politiques décortiquent ou tentent de décortiquer cette histoire purement liégeoise mais que va-t-il en ressortir ?

Il est inadmissible que le Collège communal PS/CDH ait accepté de délivrer le permis et que le Ministre Ecolo Henry, l’ait validé. Et de recommander l’arrêt des travaux dans un sain principe de précaution en attendant l’arrêt du Conseil d’Etat.

Cependant, il est peu probable que la tour soit démolie car même si le Conseil d’État devait constater l’illégalité du permis, un nouveau permis unique, motivant davantage les libertés prises avec le PRU, serait vraisemblablement délivré par le cabinet Henry.

Bref, seule la justice pourrait ordonner la démolition d’un immeuble illégalement construit. Pas le Conseil d’Etat. Soit parce que le parquet amène lui-même le dossier devant le tribunal correctionnel (ce qui est rarement le cas), soit parce qu’un particulier saisit le tribunal civil.Mais comme ls riverains se sont désistés de la procédure au Conseil d’Etat, on les voit mal se présenter devant le tribunal civil pour solliciter la destruction de la tour.

Qué nafère à Lidje !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (1)

 
PgUp