19/11/2011

Le tram trop cher pour le budget wallon

L’impact de la construction d’un tram à Liège sur les finances wallonnes serait trop élevé.

C’est ce que soutient André Antoine (CDH) qui a bloqué ce jeudi, au gouvernement wallon, l’approbation du dossier. Il exige une analyse plus rigoureuse de l’impact financier.

VOID

Du côté du cabinet Henry (Écolo), on est stupéfait car André Antoine a approuvé au mois d’avril dernier les chiffres relatifs au montage du partenariat public-privé et il l’a lui-même lancé lors de la précédente législature.
Le cabinet Antoine atteste pourtant que depuis 15 jours, il demande une actualisation de l’impact financier des modifications du tracé.

Propos démentit par M. Henry qui affirme qu’André Antoine bloque le dossier ce jeudi alors que, lors des réunions préparatoires au gouvernement, le dossier est passé sans désaccords.

Quand on entend le ministre CDH, c’est plutôt la quantité de dossiers de mobilité amenés par le ministre Ecolo, qui le dérangerait (Charleroi, Louvain-la-Neuve, Mons). « Je ne fais que mon austère devoir de ministre du Budget en réclamant une trajectoire budgétaire pour tous ces dossiers » répond M.Antoine .

Le tram liégeois ferait donc les frais de la « gourmandise » d’Écolo. Au-delà de cela, c’est un nouveau retard de huit jours qui frappe le tram liégeois. Le tracé n’est pas remis en question mais, manifestement, son coût inquiète.
Sources : Le Soir

Owen |     |   |   Qué novèles ? (1)