26/08/2006

La magie des lieux



Vendredi soir, j’ai assisté à la représentation de Madame Butterfly, dans la cour du Palais Provincial. Un vrai délice que cet opéra plein de sensibilité et de sensualité asiatique.
Au-delà des musiques, des chants, de ce drame, un aspect du spectacle m’a particulièrement touchée : le décor. Pas le décor de la scène, pourtant parfait, mais le décor qui nous entourait : cette cour au passé historique chargé.
Qu’il est bon de se retrouver ainsi dans un endroit baigné d’une émotion naturelle liée au temps.

J’avais déjà assité à l’inauguration de la place Saint-Lambert, au concert de Luc Baiwir dans la cathédrale reconstituée ou encore à Nabbucco, dans le même décor. Lorsque l’on vit un tel événement, dans un tel endroit rempli de magie de sons et de lumières, on se sent réellement une âme de valeureux Liégeois…
Je pense que la Ville devrait encourager ce genre de manifestations qui, je l’ai encore constaté vendredi, rapproche les gens en plus de les distraire.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (1)