12/02/2013

« Clap ! » : ça tourne !

« Clap ! », le bureau d’accueil des tournages en provinces de Liège, Luxembourg et Namur, a soutenu quarante-cinq projets audiovisuels en 2012, dont la moitié de long-métrage pour le cinéma.

Les films « De rouille et d’os » de Jacques Audiard et « Une promesse » de Patrice Leconte ont notamment été tournés à Liège.

VOID
Marion Cotillard et Matthias Schoenaerts
ont tourné des scènes de « De Rouille et D’Os» à Liège

« En quelques années, nous avons développé une sorte d’écosystème autour du cinéma, qui a permis de créer des centaines d’emplois », indique Jean-Claude Marcourt, ministre wallon de l’Économie.
« Les nombreux tournages nous offrent la capacité de montrer notre région, mais aussi de faire vivre toutes sortes de services autour du tournage. Il n’y a pas de région économique prospère sans le développement de la culture. »


La banque de données de Clap ! répertorie 800 décors, 5.000 figurants et plus de 700 techniciens.

Depuis début 2013, l’asbl travaille déjà sur 13 projets. Un jour de tournage est notamment prévu dans une quinzaine de jours à la gare des Guillemins. Le calatravique bâtiment servira de décor à une scène du film produit par les studios Dreamworks sur Wikileaks et Julien Assange, « The Fifth State ».

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

18/02/2009

Ça tourne à Liège


Créé en 2006 pour attirer et faciliter les tournages en région liégeoise, le CLAP, bureau des tournages - Liège Luxembourg Namur, remplit pleinement sa mission... Rien qu’en 2008, le bureau a collaboré à la mise en boîte de 41 films : longs et courts métrages, téléfilms, documentaires, pubs, clips musicaux.

Sorte de “syndicat d’initiative” pour les cinéastes, le CLAP offre des services qui semblent plaire : en 3 ans, il a collaboré à 90 films!

Ce qu’il propose ? Des services (organisation de castings, repérages...) et des banques de données sans cesse renouvelées: 2.000 figurants, 250 techniciens, 450 décors naturels ou patrimoniaux (des biens publics ou privés).


Pas mal de particuliers proposent leurs maisons. Selon l’utilisation, des défraiements divers sont offerts à ceux qui mettent leur bien à disposition.

Par exemple, pour le tournage des Enfants de Timpelbach (plus d’un million d’entrées en France), la charpente du château d’Hergenrath a été refaite par l’équipe du film, comme de nombreuses rénovations. Certes, c’était pour les besoins du film, mais c’est un plus pour le bâtiment (plus) !

Une idée pour remettre votre maison ou appartement à neuf ???

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)