13/03/2007

La Saint Torè

Missing image

Pour clôturer en beauté la période des Saints, on fête à Liège la Saint Torè.
“Li Torè” (le taureau, en wallon de Liège) est le symbole des étudiants liégeois et ceux-ci ont maintes fois prouvé leur attachement à cette sculpture que l’on peut voir aux Terrasses du boulevard d’Avroy.
Œuvre de Léon Mignon, le Torè et son maître “Djôsef” choquèrent beaucoup les bourgeois de Liège lors de leur installation. En effet ces deux-ci, chacun à sa mesure (!), exposaient au grand jour ce qu’à l’époque la morale imposait de cacher…

Missing image

Il n’en fallait pas plus pour que les étudiants liégeois en fassent leur mascotte… Lors du dernier conflit mondial, ils le cachèrent même dans les caves de l’Université pour le protéger de l’envahisseur.
La Saint Torè est le culte rendu par les étudiants à ce taureau de bronze pour commémorer l’arrivée du printemps. Elle rassemble des milliers d’étudiants…
La fête commence par une soirée le lundi de la 3e semaine de mars.
Le mardi après-midi, le grand Cortège de Saint Torè agrémenté de chars emmène les étudiants devant la statue, dont ils badigeonnent les parties mâles avec de la peinture de couleur vive, preuve que la belle saison est de retour…
La Saint Torè est aussi la dernière grande guindaille avant la bloque et les examens !

Owen |     |   |   Qué novèles ? (1)