22/01/2007

Papy Ercan fait de la résistance

Qu’on soit d’accord ou non avec les lois, législations, règlements, etc… on se doit de les respecter, sinon vive l’anarchie… Il en va pour la législation contre le tabagisme dans les restaurants comme pour le code de la route : si on enfreint les règles, on passe à la caisse, voire aux peines. Point barre.
Arguer du fait que certains concurrents ne se conforment pas aux nouvelles dispositions dites « anti-tabac » pour autoriser de fumer dans son restaurant, c’est comme rouler à 180 km/h sur autoroute sous prétexte que d’autres le font bien : c’est à ses risques et périls.

En tant que non-fumeur, j’ai accueilli la nouvelle législation pour les restaurants avec soulagement : quoi de plus désagréable que de déguster un plat succulent agrémenté d’un bon vin dans une salle qui empeste la fumée de tabac ? Sans compter les effets enfin reconnus du tabagisme passif.

Ercan Yuksel
Qu’Ercan remette ses cendriers au Quartier Latin de Liège, c’est son affaire. De toute façon, soit il devra bien s’aligner sur la législation (pourquoi pas un espace fumeurs : voir ici ?), soit il devra fermer son établissement à court terme. Car il est bien certain que les contrôleurs ne vont pas laisser la porte ouverte aux abus, sous peine de ne plus pouvoir contrôler quoi que ce soit dans tout le pays.
En tout cas, je ne fréquenterai plus cet établissement tant qu’il sera hors-la-loi (c’est bien le cas). Et je ne serai certainement pas le seul : M. Yuksel a-t-il songé à cela ?
De plus, j’en profitais, depuis le 2 janvier, pour prendre un simple café dans sa taverne, sans devoir pour cela subir la fumée de tabac d’un bistrot. Cela aussi, c’est terminé !

Missing image

Je ne sais si l’établissement est fermé le lundi, mais c’est en tout cas comme cela qu’il se présentait ce matin… Un signe ?

Une dernière ( ? ) réflexion sur ce sujet : comme d’habitude, en Belgique, on fait toujours les choses à moitié. Tout comme l’introduction ridicule par étapes de l’euro, on « chipote » sur les dispositions sur le tabagisme dans les tavernes et restaurants, au lieu, comme en Italie par exemple, de l’interdire immédiatement purement et simplement. Et ça marche !!!

Owen |     |   |   Qué novèles ? (2)