11/10/2014

Les petits commerces se meurent



Encore une mauvaise nouvelle dans le monde du commerce à Liège : les boucheries liégeoises Roger Schumacher situées en Outremeuse, à Chênée et au Plateau Saint-Gilles sont en faillite, fermées depuis la fin du mois de septembre. Vingt emplois perdus et une institution de notre Cité ardente qui disparait encore, faute d'avoir trouvé acquéreur.

Cependant, la boucherie Gaston Schumacher de Belle-Ile n'est pas concernée par cette liquidation.

Espérons que l'enseigne survive à la crise car c'est quand même sous ce nom que nos parents découvrirent les premiers appareils à tickets déterminant l'ordre des clients. Toute une époque !

06/10/2014

Tout fout l'camp !



Tous les Liégeois connaissent la Taverne de l'Univers et l'hôtel du même nom.

Cet établissement centenaire (au coin de la rue des Guillemins, juste en face de l'ancienne gare) a traversé les années mais n'a pas survécu à la modernisation du quartier : il est désormais fermé, en faillite.

Son emplacement idéal s'est vu reculé de 200 mètres, soit hors de vue des voyageurs ayant une heure à perdre entre deux trains et hors de portée des chauffeurs de taxi qui s'y distrayaient entre deux courses.



La gare Calatrava a donc tout changé, déséquilibrant ainsi l'économie du quartier, car ce n'est pas là la seule enseigne ayant fermé depuis la construction de notre nouvelle gare.

L'hôtel de l'Univers (situé aux étages du bâtiment) n'appartient pas au même propriétaire et n'est pas concerné par cette faillite qui mènera la vie dure au dossier de reprise de l'établissement car trouver un repreneur pour l'ancienne Brasserie de l'Univers risque de ne pas être facile. A noter que cinq personnes ont perdu leur emploi dans cette mésaventure ...

Bref, encore un exemple de la dure réalité des temps modernes !

12/03/2014

La fin d'une histoire



Tous les enfants de ma génération (probablement davantage les garçons, petits et grands, d'ailleurs) se sont un jour arrêtés, admiratifs, devant la devanture du magasin de maquettes Réducta, malheureusement désormais en faillite.

Souvenez-vous : les trains, les avions, les bateaux, les voitures, miniatures ou à construire qui, pendant plus de 50 ans, nous ont fait rêver.

Un déménagement à l'ilôt Saint-Michel, le lancement d'une succursale à Verviers qui échoue ou encore la concurrence des achats en ligne ont eu raison de cette institution liégeoise.



Encore un commerce de notre Cité ardente qui s'en va, une page qui se tourne !

Pas encore tout à fait, que les amateurs de modélisme gardent l'œil attentif car il parait que si les curateurs ne trouvent pas d'acheteur pour l'ensemble du magasin, une vente au public et au détail est prévue.

(Source : RTBF.be)

30/11/2013

La fin de la Capitainerie



Ce qui devait arrivé est hélas arrivé : La Capitainerie vient d'être déclarée en faillite.

En effet, au contraire de son voisin (le restaurant L’Héliport) qui avait choisi de déménager durant les importants travaux de la rive gauche, Frédéric Gillet (propriétaire du restaurant depuis 7 ans) avait tenté de rester en place, mais les désagréments du chantier en cours ont eu raison de son commerce.

La Capitainerie de Liège, c'est donc terminé.

Souvenirs...

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (3)