28/01/2013

Spielberg à la gare



Courants d'air ou pas, taches de rouille ou pas, notre gare devrait être à l'honneur d'ici peu et pas qu'un peu car Steven Spielberg en personne projette d'y tourner une scène (il sera présent sur le tournage) d'un prochain film : The Fifth Estate, consacré à Julien Assange (le patron de Wikileaks).

Un rôle de figurant vous intéresse ?

Pas de souci : un appel à une cinquantaine de figurants a été lancé. Pour plus d'info et une éventuelle inscription, cliquez ICI.

Qu'en dit la presse ?

La région liégeoise, terre de cinéma par excellence, attire maintenant les plus grands noms. La preuve? D’ici peu, les studios Dream Works, qui appartiennent au célébrissime Steven Spielberg, vont débarquer dans la gare Calatrava pour y tourner une scène du film « The Fifth Estate ». Ce film est en fait une co-production avec la Belgique, explique Jean-François Tefnin, le directeur du CLAP, le bureau d’accueil des tournages en province de Liège. C’est comme ça que nous avons été contactés. Ils vont aussi tourner en Flandre, mais en Wallonie, ils ne passeront que par Liège.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (2)

01/06/2011

Les rues de Liège, balade à Deux Temps, 1956-1996



En 1993, lors d'un déménagement, le film Les Rues de Liège est retrouvé. Il s'agit d'un film tourné dans les rues de la ville en 1956.

Oublié de tous, ce film suscite rapidement beaucoup d'intéret après une projection publique, des articles dans la presse et même une large diffusion dans la presse.

En 1996, Georges Yu, l'auteur de ce film, se laisse convaincre et tourne un second volet à cette balade dans Liège. Projeté au cinéma, diffusé à la télévision belge puis sur TV5 international avant d’être diffusé à la télévision chinoise (CCTV), Les Rues de Liège, balade à Deux Temps, 1956-1996 est à présent disponible en DVD (26 minutes) dans le commerce, à l’Archéoforum et sur le site de la RTBF.

Si comme moi, vous n'avez pu visionner la version K7, vivement découvrir la version DVD et surtout l'évolution de notre ville au cours de ces 40 années séparant les deux tournages !

Pour rappel :

L’ensemble des deux films n’est que la vision d’un baladin au travers de deux époques. Les similitudes ou les distorsions entre celles-ci sont livrées à l’appréciation de chacun…

Première balade (1956)
Ce film est l’œuvre de jeunesse d’un Liégeois d’origine chinoise, amoureux de sa cité, qui, 10 ans plus tard, entrera comme réalisateur à la RTB. Une histoire simple et ordinaire. La chronique d’une cité.

Deuxième balade (1996)
40 ans plus tard, la ville a subi un lifting parfois heureux, parfois outrageant, mais de bonnes pierres témoignent encore de son charme séculaire. Pourtant le citoyen ne flâne plus guère au coin des rues et son mode de vie est identique à celui d’autres villes européennes. Auparavant, il produisait ; à présent, il consomme pour autant qu’il le puisse. La crise a fait de lui un passager de la vie qui s’empresse de ne pas s’attarder. Bien des question se posent et restent sans réponses. Demain, dans 40 ans, on fera les comptes…
Georges Yu

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (1)

25/04/2011

"Tête de bœuf" à Liège



Encore un film tourné à Liège !

Il y a quelques mois, nous avions déjà parlé de ce polar, réalisé par Michaël R. Roskam et intitulé Tête de boeuf (Rundskop). Cette fois ça y est : le week-end dernier, il est sorti au cinéma Sauvenière et nous en savons désormais un peu plus sur les scènes de tournage dans notre Cité ardente

La parfumerie de la rue des Guillemins, l’immeuble arrondi des Terrasses à Liège et l’Ixo-Club de Tilff font partie du décor du film.

Dans ce film, Michaël R. Roskam (originaire de Saint-Trond) mise sur l’authenticité : Jacky, un agriculteur limbourgeois (joué par Matthias Schoenaerts) trempe dans la mafia des hormones et est sur le point de passer un marché avec un important trafiquant. Un agent fédéral est assassiné. Jacky est soupçonné. De lourds secrets et le passé ressurgissent.

Le réalisateur a choisi des acteurs du nord et du sud du pays et n’a pas hésité à intégrer la frontière linguistique, réalité belge. J’avais peur du dosage de l’accent, surtout avec un réalisateur flamand ! Au début, lorsque je parlais avec l’accent liégeois, tous les Flamands de l’équipe étaient morts de rire, confie Jeanne Dandoy, le premier rôle féminin.

Résolument belge, ce film a déjà fait plus de 400.000 entrées en Flandre.

Comme pour les productions des frères Dardenne, je me réjouis déjà de me laisser aller au petit jeu qui consiste à reconnaître les lieux de tournage liégeois…

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

17/04/2011

Liège sur la Croisette



Cette année, Liège sera à nouveau sur la Croisette grâce aux frères Dardenne. C'est la cinquième fois qu'un de leurs films est en compétition officielle à Cannes. Souvenez-vous, deux d'entre eux : Rosetta et l'Enfant avaient obtenu la Palme d'or.

Les frères Dardenne reviennent cette fois avec Le gamin au vélo qui raconte l'histoire d'une jeune garçon de 12 ans à la recherche de son père. Ce rôle est interprété par un jeune inconnu : Thomas Doret (12 ans) de Flémalle et, dans les rôles principaux, Cécile de France et Jérémy Regnier.

Comme à l’accoutumée, ce film a été entièrement tourné dans la région liégeoise, à Seraing (dans les cités de la Bergerie et du Val Potet) principalement mais aussi le long du canal Albert entre Herstal et Oupeye. Il s’agit donc de l’histoire de Cyril qui, à bientôt 12 ans, n’a qu’une idée en tête : retrouver son père qui l’a placé provisoirement dans un foyer pour enfants. Il rencontre par hasard Samantha, patronne d’un salon de coiffure, qui accepte de l’accueillir chez elle pendant les week-ends. Mais Cyril ne voit pas encore l’amour que Samantha lui porte, cet amour dont il a pourtant besoin pour apaiser sa colère...
La suite en salle dès le 18 mai.

Dans le film, Cécile de France tient un salon de coiffure et comme il fallait qu’elle apprenne à manier peignes et ciseaux, elle a passé deux jours chez Christophe Konieczny, le gérant du salon Infinitif , situé quai de Rome, où elle a fait des shampoings, des brushings et a même coupé les cheveux d’un ami.

Croisons les doigts pour que Le gamin au vélo revienne primé de Cannes !

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

14/04/2010

Festival International du Film Policier

VOID

Aujourd’hui s’ouvre le 4e Festival International du Film Policer.

Découvrez tous les détails de cette manifestation, maintenant bien connue à Liège, en cliquant sur le lien.

Hollynx |     |   |   Qué novèles ? (0)

05/09/2008

Sœur Sourire en tournage à Liège

© belga 2008


Ces 4 et 5 septembre, le Palais provincial de Liège accueillait le tournage de certaines scènes du film que le réalisateur flamand Stijn Coninx, qui a notamment signé “Daens” en 1992, consacre à la vie de Sœur Sourire.

Owen |     |   |   Qué novèles ? (0)

07/05/2008

Liège : on tourne !


Les Fratelli Brothers, ex-propriétaires du cabaret-spectacle La Bouche’rit, préparent un téléfilm drôle sur Liège, contant, entre autres, les méandres du statut d’artiste belge : deux frères, artistes comiques liégeois d’origine italienne, veulent sortir de l’anonymat et se produire sur la scène du Forum devant une salle comble !

VOID

Gaspare et Angelo, en collaboration avec Belgium Art Production, tourneront à Liège, ville qui « interprétera » son propre rôle principal : des lieux de tournage ont déjà été retenus, surtout italo-liégeois (cafés, restos, copains,…). Le film, dont la sortie est prévue dans un an, se veut loufoque et promet bien des quiproquos et beaucoup de rigolade …

En raison d’un budget réduit, les Fratelli font appel à de généreux bienfaiteurs, ainsi qu’à la collaboration de figurants. S’adresser à :
info@belgium-art-production-be, ou au 04 343 66 90 / 0475 77 18 04.

Source keskispas © 2008

Owen |     |   |   Qué novèles ? (3)

14/03/2007

Concours : le Mobile du Crime

Un concours original est organisé dans le cadre du Festival International du Film Policier de Liège : réaliser un petit film policier d’une minute maximum uniquement à l’aide d’un téléphone mobile.

Missing image

Cette première édition du Mobile du Crime se déroule entre le 01/03/2007 et le 15/04/07 :

  • la compétition est ouverte exclusivement aux films tournés avec téléphone mobile
  • la durée des films est de maximum une minute et le genre des films accepté est le film policier (dans son acceptation large)
  • les films peuvent être montés à l'intérieur ou à l'extérieur du téléphone ; les films non montés sont également acceptés
  • la participation est gratuite (inscription : ICI), et réservée aux personnes résidant en Belgique
  • chaque participant peut avoir jusqu'à 3 films en compétition ; chaque film doit être totalement indépendant ; les séries seront refusées.

Owen |     |   |   Qué novèles ? (0)